N’Dombolo : postulation identitaire de la mouvance post-Zaïko

Lire hors-ligne :

Le N’dombolo est sans doute la création la plus emblématique de la génération Wenge. N’dombolo ? C’est avant tout, une sécrétion artistique (en fait, la respiration magique de toute une génération de jeunes Congolais), à l’aune de l’humour et d’un certain mimétisme simiesque joyeux. Que dire d’autre ? Si ce n’est que cette danse est l’exutoire d’un « lieu »: Kinshasa. Ville-rêve, ville-chaudron.

Tout, dans les quartiers délab...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Ce contenu vous intéresse ? Africultures a besoin de vous pour continuer d'exister. Alors soutenez-nous !

Laisser un commentaire