Fiche Personne
Chanteur/euse Auteur-compositeur/trice Acteur/trice Guitariste Compositeur

Ismaël Lô

Niger, Sénégal

Français

Né en 1956, au Niger, terre de sa mère, où son père sénégalais est alors en poste, Ismaël Lô grandit à Rufisque, dans la région de Dakar. Après quelques années de vie commune avec le Diamono, groupe adulé par la jeunesse du pays, Ismaël Lô entame une carrière personnelle et s’entoure de musiciens capables de composer aussi bien avec les rythmes locaux du m’balax qu’avec la soul, le rythm’n’blues, les mélodies peules et mandingues, tout ce qui fait la trame de son inspiration. La reconnaissance internationale lui est rapidement acquise, grâce notamment à la ballade « Tajabone ».

Originaire du Sénégal et du Niger il confectionne très vite sa première guitare à l’aide d’un bidon d’huile et d’un fil de pêche. Il se nourrit aux vinyles d’Otis Redding, Jimi Hendrix ou encore Wilson Pickett.
Durant son adolescence il fait route de Mauritanie en Gambie armé de sa guitare, de son harmonica et d’un ampli vissé sur le taxi-brousse. Mêlant rythmes traditionnels wolofs et électricité, il crée en 1984 sa propre formation avec de belles personnalités telles que Thio Mbaye (ex-percussionniste des fameux Ballets d’Afrique Noire). Progressivement Ismaël Lô va imposer son style épuré, mâtiné de rythm’n’blues, en rupture avec la luxuriance percussive de ses pairs.
Il perce au niveau international en 1991 grâce au titre « Tabjone ». Tout s’enchaîne alors : un label international le signe, il donne son premier concert hors d’Afrique, RFI le prime et son folk sahélien lui vaut l’étiquette avantageuse de « Dylan africain ». En 1994, avec « Iso », il est question du statut des enfants de parents séparés, des mariages arrangés, de l’unité africaine, du rôle des femmes sous les influences sahéliennes, mandingues et occidentales. « Jammu Africa » est une compilation qui rassemble douze années de carrière. Enfin, « Dabah » est arrivé en 2001.

« Sénégal » – AZ/Universal
« Dabah » – Mercury/Universal (2001)
« Jammu Africa » – Mercury/Universal
« Iso » – Mango/Polygram (1994)
« Tajabone » – Barclay (1991)

English

Born in 1956 in Niger, land of his mother where his Senegalese father was working at the time, Ismaël Lô grew up in Rufisque, near Dakar. After some years with Diamono, a group idolized by the young people of the country, Ismaël Lô began his solo career and surrounded himself with musicians capable of composing music which combines the local rhythms of m’balax with soul, rhythm and blues, and melodies from the Peul and Mandingo tradition; all part of his inspiration. He gains international recognition in very little time, especially thanks to his ballad « Tajabone ».
Films(s)