Fiche Personne
Réalisateur/trice Producteur/trice Scénariste

Narjiss Nejjar

Maroc

Français

Née en 1971 à Tanger au Maroc, Narjiss Nejjar est réalisatrice et scénariste.
1989 marque son départ vers Paris (France) où elle poursuit des études de réalisation avant de travailler comme assistante réalisatrice sur plusieurs films. Elle a signé un premier documentaire en 1994, « L’exigence de la dignité », puis en 1996 « Khaddouj, mémoire de Targha » (« Khaddouj… mémoire de Targha »). En 1998, elle co-produit une série documentaire au Maroc, « Les Salines ». En 2000, elle crée à Paris, une société de production « Terre Sud Films ». Elle est par ailleurs scénariste et auteur d’un roman publié en 1999, « Cahiers d’empreintes ». Narjiss Nejjar réalise une trilogie de courts métrages : « Le Septième Ciel » (2001), « Le Miroir du Fou » (2001) et « La Parabole » (« La Rive des muets ») en 2002. Son premier long métrage de fiction « Les Yeux sec » (2003) est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, au FIFF, au Festival de Marrakech et obtient de nombreux honneurs, dont le Bayard d’Or du Meilleur scénario. Elle signe WAKE-UP MOROCCO (2006), son second long métrage. Après une participation en 2010 au film collectif « Terminus des anges », elle signe « L’Amante du Rif » (2011), produit par la société belge Tarantula et sélectionné en Compétition Officielle au 26ème FIFF de Namur où elle est marainne de l’atelier d’écriture 2011 DE L’ECRIT A L’ECRAN.
Films(s)