Fiche Personne
Réalisateur/trice Critique de cinéma Scénariste

Mohamed Khan

Égypte

Français

Parfois crédité sous le nom de
Mahmoud KHAN


Né au Caire en 1942.

Après avoir étudié la réalisation à l’Ecole technique du film de Londres, il débute en 1963 en écrivant des scripts pour l’organisation générale du cinéma en Egypte. Il est ensuite assistant réalisateur à Beyrouth de 1964 à 1966. Il vit à Londres de 1966 à 1978 où il est critique de cinéma et où il publie une Introduction au cinéma égyptien et édite une Approche du cinéma Tchécoslovaque écrit par Langdon Devey. Il revient définitivement en Egypte en 1977 et tourne son premier long métrage en 1978, après deux courts métrages.
Ses films : Un coup de soleil (1978), Désir (1979), La Vendetta (1980), Invitation à dîner (1981), Un oiseau sur la route (1982), Joueur de rues (1983), Porté disparu (1984), La Balade d’Omar (1985), Le Retour d’un citoyen (1986), La Femme d’un homme important (1987), Les Rêves de Hind et Camilla (1988), Supermarket (1990), Le Chevalier de l’asphalte (1991).

English

Born in Cairo in 1942, Mohamed Khan is an accomplished filmmaker who has directed 22 feature films to date. Khan completed his film studies at the London School of Film Technique (now known as the London International Film School) in 1963, and went on to work at the script department of the General Egyptian Film Company and as an assistant director in Beirut from 1964 to 1966. Many of Khan’s films, such as Missing Person (Kharaja wa-lam Ya’ud, 1984), Return of a Citizen (‘Awdat Muwaten, 1986), The Wife of an Important Man (Zawjat Rajol Muhimm, 1987) and Dreams of Hind and Camilia (Ahlam Hind wa Kamilia, 1988), are considered milestones in the emergence of the Egyptian neorealist trend in the 1980s. Khan’s rich filmography has been the subject of a number of retrospectives worldwide, including Montpellier (1991), Tokyo (1992) and, most recently, Tetouan (2005). He was decorated with a National Medal of Culture in Tunis in 1998 and a National Medal of Science and Arts in Egypt in 2001.
Films(s)