Fiche Personne
Réalisateur/trice Monteur/se

Souheil Ben Barka

Maroc

Français

La rencontre du réalisateur, Souheil Benbarka avec le cinéma a eu lieu en 1962, alors qu’étudiant à Rome où il préparait le concours d’entrée à l’école polytechnique de Milan, il est tombé par hasard, dans les rues de Rome, sur le tournage d’une scène du film 8½, de Federico Fellini. En 1966, il est reçu premier au concours d’entrée au « Centro Sperimentale di Cinematografia » de Rome, dans la section mise en scène. Brûlant les étapes, il devient quelques mois plus tard assistant de Pier Paolo Pasolini pour son film Œdipe Roi. Il s’installe au Maroc en 1970 et, à partir de 1972, il produit et réalise 8 longs métrages, une dizaine de documentaires, plus de 200 films publicitaires.
Né à Tombouctou en 1942, Souheil Ben Barka fait en effet ses études au Maroc, puis en Italie, au Centro Sperimentale de Rome. Après avoir travaillé pour Pasolini (L’évangile selon Matthieu, 1964) et réalisé des courts métrages pour la RAI, il tourne son premier long métrage, Les Mille et Une mains, en 1972, puis La guerre du pétrole n’aura pas lieu, en 1975. Ses activités de réalisateur (Noces de sang, Amok, La bataille des trois rois, Les tambours de feu, Les amants de Mogador) sont indissociables de son travail de producteur et de distributeur-exploitant de salles. Il possède parallèlement des studios à Ouarzazate, où il accueille les tournages étrangers (américains pour l’essentiel). Souheil Ben Barka a été directeur du Centre cinématographique marocain (CCM) de 1986 à 2003.
Depuis Les Milles et une mains en 1972 (distribué dans plus de 115 pays), il a dirigé, entre autres comédiens: Claudia Cardinale – Harvey Keitel- Ugo Tognazzi – Claude Rich – F. Murray Abraham – Fernando Rey – Marie Christine Barrault – Irène Papas – Laurent Terzief – Angela Molina – Serghei Bondartchouk – Max Von Sydow – Giancarlo Giannini – Massimo Ghini – Marisa Paredès – Philippe Leroy-Beaulieu – Miriam Makeba – Helmut Berger – Florinda Bolkan – Violante Placido – Mimsy Farmer – Carolina Crescentini – Rodolfo Sancho – Imanol Arias etc.
Il a été producteur exécutif pour le Maroc d’une trentaine de films,
dont : Gesù di Nazareth de Franco Zeffirelli – Queimada de Gillo Pontecorvo – Il segreto del Sahara de Alberto Negrin – The last temptation of Christ et Kundun de Martin Scorsese – Gladiator et BBlack hawk down de Ridley Scott.

English

Moroccan filmmaker.
Films(s)