Fiche Personne
Acteur/trice

Omar Sharif

Égypte

Français

Né le 10 Avril 1932 à Alexandrie (Egypte)
D’origine syro-libanaise et de son vrai nom Michael Shalhoub (parfois écrit « Michel SHALBOUB », Omar Sharif est découvert par Youssef Chahine qui le fait débuter dans Ciel d’enfer en 1954. Dans son film suivant, Les Eaux noires, le cinéaste égyptien lui offre déjà un rôle plus consistant, en vedette avec l’actrice Faten Hamama que le comédien épouse par ailleurs.

En 1962, sa composition du Prince Ali dans le Lawrence d’Arabie de David Lean lui vaut une célébrité immédiate ainsi qu’un Golden Globe et une nomination à l’Oscar. Elle lui permet surtout d’envisager une carrière internationale qui culmine quelques années après avec Le Docteur Jivago qu’il tourne à nouveau sous la direction de David Lean et qui est un triomphe international.

Héros romantique dans Mayerling de Terence Young, où il donne la réplique à Catherine Deneuve, Omar Sharif tourne également en France, dans le Le Casse d’ Henri Verneuil, où il affronte Jean-Paul Belmondo. Le comédien est également à l’affiche de Funny girl et de Funny Lady, où il a pour partenaire Barbra Streisand.

Fameux joueur de bridge, l’acteur semble néanmoins par la suite d’avantage préférer les casinos aux studios, se contentant le plus souvent d’apparitions « de prestige » dans divers coproductions. On le retrouve cependant dans Le Marionnettiste, qui consacre son retour au cinéma égyptien, ainsi que dans les deux derniers films d’Henri Verneuil, Mayrig et 588, rue Paradis.

De plus en plus rare à l’écran, Omar Sharif signe son retour avec une apparition très remarqué au début du film Le 13è Guerrier de John McTiernan et est attendu en épicier philosophe dans le dernier film de François Dupeyron, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
Films(s)