Printemps des poètes. Tous les matins du monde

Print Friendly, PDF & Email

Africultures célèbre la poésie. Initiée en 2013, la série le Printemps des poètes continue avec des artistes du monde entier.Simplement parce que la poésie est « peut-être la meilleure manière pour communiquer avec l’intime, l’invisible, et les autres » (1).

Tous les matins du monde
Dans son œil se levaient
Une nuit interminable
Habille d’obscur les jours

Il n’est plus d’étoiles
Hors du ciel des souvenirs
Hors des étreintes d’hier
De la passion des rires

Hors du serment mouillé
Murmuré sans répit
Contre des lèvres glacées
Qui s’absentent de la vie

J’ai vu tomber la nuit
J’ai frissonné d’effroi
Quand la vie s’est enfuie
De ses yeux magnifiques.

Tous les matins du monde
Dans son œil se levaient
Depuis les jours sont nus
Et le soleil en deuil.

(1) Citation de Yanick Lahens. Extrait de la vidéo « A quoi sert la poésie ? A quoi sert la littérature? « ///Article N° : 12139

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire