Baro

De Habib Koité & Bamada

Le disque du mois
Print Friendly, PDF & Email

Issu d’une famille de griot, Habib Koité ne pouvait échapper à son destin. Son oncle décèle très tôt ses talents musicaux et ses parents l’inscrivent à l’Institut National des Arts à Bamako où il se fait remarquer et devient chef d’orchestre du groupe des étudiants. Après ses études, il devient à son tour professeur de guitare tout en jouant avec d’autres artistes : Toumani Diabaté, Kélétigui. Dans la foulée, il crée Bamada (dans la bouche du crocodile) et s’attaque aux scènes du Mali et bientôt de l’Afrique de l’Ouest. Il enregistre « Cigarette A Bana« , un titre qui remporte un gros succès. « Musoko« , son véritable premier album (1994), lui vaut la reconnaissance de l’Afrique. « Ma Ya« (1998), son deuxième enregistrement, confirme son talent et le propulse sur la scène internationale. Il tourne aux Etats-Unis et rencontre le fameux groupe de jazz « Art Ensemble of Chicago », partage la scène avec sa compatriote Oumou Sangaré…
Dans ce quatrième album, on retrouve une fois de plus « Cigarette A Bana« , un délice. La musique est une réjouissance. Habib, accompagné de son inséparable balafoniste Kélétigui Diabaté, développe un style se rapprochant aussi bien du blues que du flamenco et des rythmes cubains associés aux différents rythmes du Mali. Un succès assuré.

Baro, de Habib Koité & Bamada (Putumayo)///Article N° : 1894

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire