Ces sagaies dans ma mémoire

Lire hors-ligne :

Ces sagaies dans ma mémoire ? Ces gens la nuit. Des gardiens ? Des gardes du corps ? Des militants? Ces gens du jour à l’usine et aux champs. Ce temps de violences et de nervis. Ce temps d’hommes de main et d’assassins. Impunité de la République et de ses consuls. Féodalités, grandes propriétés, compradores et empire. Services réciproques. En face. Je veux dire face à face. Ces femmes et ces hommes. Ces gens de la nuit. Ces gens du jour. Ces dates de surgissement. Ces ponts et ces villes rendus à la présence. Ces voix et ces corps libres. Je ne parle pas de temps anciens. Je ne vous dirai pas les noms. Vous les connaissez bien, même si vous faites semblant de ne pas les connaître. Même si vous dites n’en avoir jamais entendu parler. Et si vous ne les connaissez pas, si leur o...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire