Difret, de Zeresenay Berhane Mehari

Print Friendly, PDF & Email

Sortie en salles le 8 juillet 2015.

Rentrant de l’école, Hirut, 14 ans, est enlevée par des hommes à cheval. Dans la tradition, cet enlèvement prénuptial doit aboutir à son mariage avec son ravisseur. Mais la jeune fille ne souhaite pas que des règles ancestrales dictent sa vie. Inspiré d’une histoire vraie qui secoua l’Éthiopie en 1996, Difret est le premier long-métrage du réalisateur éthiopien Zeresenay Berhane Mehari et auréolé du Prix du Public à Sundance, Berlina et Amsterdam. Ce récit d’un combat féministe brillamment mis en scène et interprété, remet l’Éthiopie sur les écrans cinq ans après Teza de Haïle Gérima. Produit par l’actrice américaine Angelina Jolie, le combat d’Hirut et de son avocate Meaza Ashenafi sème pourtant la controverse puisque Aberash Bekele, la jeune femme à qui cette histoire est arrivée, affirme ne pas avoir donné son accord pour cette adaptation au cinéma. Si elle considère que la sortie en salles de ce film peut mettre sa vie en danger, le visionnage de Difret ouvre les yeux sur un pays et des coutumes méconnues, concernant des milliers de femmes éthiopiennes, et qui ont conduit le gouvernement à rendre illégaux et passibles d’emprisonnement les enlèvements prénuptiaux. À voir absolument.

///Article N° : 12973

  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire