ECHOES (from Indian Ocean)

De Malala Andrialavidrazana

Que sait-on au juste de cet espace géographique que l’on nomme Océan Indien ? Quels liens y a-t-il entre les différents pays qui s’inscrivent dans ce vaste territoire de 75000 Kilomètres carrés, lequel s’étend de l’est du continent africain jusqu’en Australie, et qui est délimité par l’Asie au nord ? Peut-être parce que trop immense pour être appréhendé, il demeure insaisissable, en réalité ? C’est en partant de ce constat, et animée par la question de l’existence ou non de points communs entre les différents lieux de cette région, que la photographe, Malala Andrialavidrazana, a construit son projet Echoes from Indian Ocean.

“Mon intention était effectivement d’évoquer ce territoire de l’Océan Indien, non pas comme une sous-région comme on a l’habitude de le nommer en géopolitique, mais comme une seule et même entité”(1), explique la photographe Malala Andrialavidrazana. Dans un livre bilingue (français et anglais), paru en novembre 2013, elle présente une série constituée de 74 photographies couleurs. Sous-jacent à son initiative, il y avait également le souhait de tordre le cou à un certain nombre d’idées reçues concernant ce territoire. Peut-être parce que nous n’avons qu’une perception trop floue de ce dernier, nous avons vite fait de ne nous raccrocher à des images simplistes teintées d’exotisme qui ne disent rien de la complexité de cette région. “Dans les brochures touristiques qui s’adressent à la classe de consommateurs populaires occidentaux,souligne...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.
Partager :

Laisser un commentaire