Rencontres « Maintenant l’Afrique ! »

Rapport de synthèse de l'atelier Arts Visuels

Quatre ateliers thématiques ont été organisés par CulturesFrance le 23 octobre 2006 en préparation des Rencontres « Maintenant l’Afrique ! » Ces ateliers avaient pour but de dégager les principales problématiques des filières artistiques afin de nourrir les débats du colloque. Des personnalités des arts plastiques, de la photographie, du design et de la mode furent invités à participer à l’atelier Arts visuels. Animé par Simon Njami et rapporté par Samuel Sidibé, ce forum se concentrait sur les questions de production et de diffusion de l’art contemporain africain.

Arts plastiquesQuel public pour l’artiste africain ? D’une manière générale, les artistes s’accordent sur le fait que leur art doit s’adresser tout d’abord à un public local. Pour Chéri Samba, peintre populaire congolais, il s’agit de créer une peinture lisible par sa communauté, en abordant des thèmes auxquels celle-ci peut s’identifier. C’est en ce sens qu’il entend le terme « populaire », qui a eu pour effet non désiré d’associer à son œuvre un caractère « naïf ». Installée à Rabat, l’artiste gabonaise Myriam Mihindou se heurte, quant à elle, à la relative absence d’une « culture de l’image » au Maroc. Pour cette photographe et plasticienne, dont le travail inclut une série de collaborations avec des vidéastes marocains, se positionner face au public en tant que femme non musulmane pose certaines difficultés. Au Nigeria, le public est infime et les ressources modestes. D’après Fatimah Tuggar, la...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.
Partager :

Laisser un commentaire