Événements

4ème Festival des Cinémas Africains
Longs et courts métrages inédits, documentaires, mais aussi rencontres et concerts rythmeront cette quatrième édition placée sous le signe de la nouveauté.

Français

Une toute nouvelle compétition documentaire …
Comme partout ailleurs, ou presque, le cinéma documentaire est en pleine ébullition en Afrique. Souvent indignés, parfois attendris et toujours pertinents, les films des cinéastes sont un miroir subjectif de leur regard dans les allées et contre-allées de la société africaine contemporaine.

Depuis 3 ans déjà, le Festival des Cinémas Africains œuvre pour mettre en avant la vitalité de ces cinémas. Cette année, le Festival va plus loin encore. Il souligne, à sa façon, l’incroyable effervescence du documentaire africain en accueillant le « Prix Africalia du meilleur documentaire ». Un jury étudiant présidé par Samba Felix Ndiaye remettra donc le Prix du meilleur film (1500 euros offerts par Africalia) ainsi que le Prix du meilleur espoir (1000 euros offerts par Africalia).

Les grandes lignes de la programmation
Le Festival sera l’occasion de découvrir des longs métrages africains inédits en salles, dont Ezra de Newton Aduaka (Nigeria), oeuvre poignante sur les enfants soldats de Sierra Leone, Grand Prix des derniers Fespaco et Festival d’Amiens ; Il va pleuvoir sur Conakry de Cheik Fantamady Camara (Guinée), chronique sur la jeunesse guinéenne ; Faro, la Reine des eaux de Salif Traoré, plongée intemporelle au coeur d’un village malien ; ou encore Andalucia d’Alain Gomis (Sénégal). Il permettra également de découvrir, au fil de 2 séances spéciales, des courts (voire très courts !) métrages venus des quatre coins de l’Afrique.

Le Festival s’associe à Loupiote asbl et Clap Education afin de proposer une programmation africaine dans le cadre des « Samedis du Ciné » le samedi 19 avril à 10h30. Il s’associe également à Annoncer la couleur afin de proposer 3 séances scolaires les jeudi et vendredi matins ainsi que le lundi à 19h autour de 2 programmes : l’un centré sur le film Ezra de Newton Aduaka (qui traite avec force et émotion du destin des enfants soldats en Sierra Leone), l’autre sur le hip hop en Afrique.

Enfin, une rétrospective des œuvres de Djibril Diop Mambety sera l’occasion de (re)découvrir l’univers de ce génie qui raconta si bien le monde et son pays, le Sénégal. 10 ans déjà que ce comédien, scénariste, réalisateur et artiste jusqu’au tréfonds de son âme nous as quittés, laissant un vide incontestable, tant son souffle poétique a marqué le cinéma mondial en général, et le cinéma africain en particulier. Un modeste hommage sera aussi rendu à une autre figure incontournable du cinéma sénégalais, l’aîné des anciens, Sembene Ousmane. Afrique Taille XL célèbrera sa mémoire en projetant son tout 1er film, La Noire de…

Place à la musique !
Cette année, une partie de la sélection documentaire sera largement placée sous le signe de la musique, arpentant le continent au fil des notes, du Burkina Faso à l’Afrique du Sud, de la Tanzanie au Maroc. L’accent sera plus particulièrement porté sur le mouvement hip hop en Afrique le vendredi 18 avril, en collaboration avec Lezarts Urbains.

Avant première d’Ezra au Bozar
L’asbl Afrique Taille XL s’associe à l’avant première du film Ezra, organisée par les Bozar et BrunBro films, qui se tiendra le jeudi 10 avril à 20h, au Palais des Beaux Arts de Bruxelles.

Le 4ème Festival des Cinémas Africains se tiendra du 17 au 22 avril 2008 au Cinéma Vendôme, au Théâtre Molière, et à l’Espace Matonge.

Cinéma Vendôme
Chaussée de Wavre 18
1050 Bruxelles

Théâtre Molière
Galerie de la Porte de Namur
Square du Bastion
1050 Bruxelles

Espace Matonge
Chaussée de Wavre 78
1050 Bruxelles