Événements

Le Sénégal au cœur de Paris
Exposition, animations et projections de films, tables rondes …

Français

Entrée gratuite sur présentation d’une pièce d’identité
A l’occasion des journées culturelles du Sénégal, le Sénégal proposera au Siège de l’UNESCO quelques facettes de son patrimoine culturel.
Les visiteurs seront invités à entreprendre une odyssée sensorielle où leur sera offert de découvrir ce pays fascinant dont la porte d’accès principale est la ville de Dakar.
L’odyssée proposée investira tous les espaces de la Maison de l’UNESCO à travers le cinéma, les photographies, les senteurs, les sons, la sculpture, les tapisseries, la peinture sous-verre, la coiffure traditionnelle, l’artisanat, la littérature, la musique, la danse, le chant,…

Programme soumis à d’éventuelles modifications :

INAUGURATION (SUR INVITATION)

Jeudi 18 mai :

17h00
Inauguration de l’exposition, par le Président Abdoulaye Wade
Foyer de la Salle I

18h00
Allocution du Président Wade,
suivie de la projection des films « Xooy » (documentaire de 30′) et
« Le prix du Pardon » (fiction de 90′)
Salle I

Expositions

Triptyques d’artisanat (Salle Miró III)
Peintures sous verre (Salle Miró II)
Peintures sur toile (Salle des pas perdus)
Sculptures (Salle des pas perdus et Jardin japonais)
Littérature (Salle Miró I)
« La coiffure d’hier à aujourd’hui » (Salle Miró IV)
 » 50 ans de cinéma sénégalais » (Salle des Actes)

Animations
« 24 heures à Dakar », photographies de Stéphane Tourné (Salle des pas perdus)
Salon de coiffure reconstitué par télé montage (Salle Miró IV)
Performance d’un tisserand (Jardin japonais)
Performance d’une teinturière (Jardin japonais)
Atelier de lecture et d’écriture : « Je lis et j’écris dans ma langue nationale » (Salle III)
Jeux interactifs avec les enfants (Salle III)

Projection de films

Vendredi 19 mai (Salle II) :

10h00
« Xoulé » de Cheikh Saad Bouh Gaye (2003) 7′

11h00
« Un amour d’enfant » de Ben Diogaye Beye (2003) 90′

14h00
« Kankouran »produit par la Direction du patrimoine culturel 52′

15h00
« Madame Brouette » de Moussa Sène Absa 104′

17h00
« Mon beau sourire » de Angèle Diabang Brene (2004) 5′

17h45
« Sadaga » de Momar Thiam (1982)
68′

19h00
« Vieux Samba » de Serigne Mbodj (2004)

20h00
« Le certificat » de Cheikh Tidiane Aw (1982) 85′

Samedi 20 mai (Salle II) :

10h00
« Mbarane » de Assane Diagne (2004) 52′

11h00
« Saaraba » de Amadou Saloum Seck (1988) 90′

14h00
« Jaay Diapp » de Ismaïla Thiam (2004)

15h00
« Camp de Thiaroye » de Ousmane Sembene (1988) 90′

17h00
« L’appel des arènes » de Cheikh Ndiaye (2005) 105′

Tables rondes

Vendredi 19 mai (Salle IV) :

10h00
Table ronde sur l’ouvrage de Maître Abdoulaye Wade : « Un destin pour l’Afrique » :
« Un destin pour l’Afrique : l’ouvrage d’un visionnaire »
« Un destin pour l’Afrique : un livre de chevet pour tous »

Samedi 20 mai 2006 (Salle IV) :

10h00
Table ronde sur la littérature sénégalaise

SPECTACLE (SUR INVITATION)

« Sénégal Reewu Jamm » * Sénégal pays de paix

Samedi 20 mai, 20 heures (Salle I) :

Musiques et danses traditionnelles mises en scène sur le modèle des grandes veillées jadis animées par les griots, mémoires de la société et gardiens de la tradition sénégalaise.