Extraits de A mi-chemin de Véronique Tadjo

Lire hors-ligne :

J’ai la mémoire d’un homme Mi-cheval, mi-taureau A qui j’ai pris beaucoup Et qui ne m’a rien donné Qui m’a laissé les fondations D’un rêve inébranlable * Il ressemble à mon pays Avec sa peau ensoleillée Et ses yeux intenses Il ressemble à l’espoir Quand je sens en lui L’envie de lutter * La racine des pierres Plonge très loin dans l’oubli Elle se gave des mémoires Que la terre rejette * J’ouvrais le portail J’entrais Je frappais à la porte C’étaient des gestes simples Si simples Et pourtant Ils me menaient A toi * Rouler dans l’herbe De ta bouche entrouverte Et partir à l’assaut de la ...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire