Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1997
Une couleur café
Henri Duparc
Pays concerné : Côte d’Ivoire
Réalisateur(s) : Henri Duparc
Avec : Abdoulaye Komboudri, Jocelyne Béroard, Kahena Attia, Jean-Marie Adiaffi, Awa Sène Sarr, Akissi Delta, Rachida Brakni, Malcolm Conrath, Gabriel Zahon, Mamady Sidibé, Jean-Michel Humeau, Bernard Dechet, Hichem Yacoubi
Durée : 95
Genre : comédie
Type : fiction

Français

Il s’appelle Docteur : un surnom que lui ont donné ses concitoyens du foyer de Montreuil-sous-Bois (France), aussi appelé Montreuil-sous-Bamako. Marié sans enfants, il décide à l’occasion de ses vacances en Afrique de convoler une seconde fois et épouse Kada, une jeune Ivoirienne qu’il veut faire venir en France. Mais l’ambassade de France refuse le visa de séjour pour la seconde épouse. Docteur contourne la difficulté en la faisant passer pour sa fille. Quand Kada tombe enceinte de ce « père », la justice française s’en mêle…

Un film de Henri DUPARC

Côte d’Ivoire, 1997, Fiction, 1h35, Comédie

avec Gabriel ZAHON, M’BEMBO, Awa SENE SARR, Abdoulaye KOMBOUDRI, Hichem YACOUBI, Esther PEREZ, Jean-Marie ADIAFI, Rachida BRAKNI, Akissi DELTA

UNE COULEUR CAFE – YouTube2 from Africiné www.africine.org on Vimeo.



Durée : 95 mins

Type : Fiction

Format : 35 mm

Année : 1997

Pays : Côte d’Ivoire

Thèmes : Polygamie, immigration

Réalisateur : Henri DUPARC

Interprètes : Gabriel ZAHON, M’BEMBO, Awa SENE SARR, Abdoulaye KOMBOUDRI, Hichem YACOUBI, Esther PEREZ, Jean-Marie ADIAFI, Rachida BRAKNI, Akissi DELTA

Directeur de la photographie : Bernard Dechet (aussi Jean-Michel HUMEAU crédité dans certaines bases de données, A VERIFIER)

Son : Jean-Louis RICHET

Montage : Kahena ATTIA

Musique originale : Jacob Desvarieux, interprétée par Jocelyne Béroard

La presse en parle

Une histoire marrante que le cinéma africain nous offre trop rarement…Sans parti pris, Duparc met face à face la froide raison rationaliste et la ruse des petites gens (des immigrés) transplantés loin de leur milieu d’origine, qui subissent – à cause et malgré eux – toutes les contradictions d’une société qui ruse avec ses principes…Des marginaux, victimes de leur marginalité !
Michel Koffi – IVOIR’SOIR – 18/12/97

« Une Couleur Café c’est tout d’abord le poids des difficultés économiques, des différences de culture et des règles sociales de la vie privée des immigrés Noirs et Arabes. C’est aussi, dans une bonne humeur quasi-permanente, la vie quotidienne d’une tranche de la population immigrée. »
L’UNION – Libreville 16/07/99

« …Dans son film, Henri Duparc refuse de développer des thèses. Il a choisi encore une fois le ton léger de la comédie pour aborder des sujets aussi polémiques que ceux de l’immigration et de l’intégration. »
L’AUTRE AFRIQUE – du 24 Décembre au 6 Janvier 1998

Production : Focale 13 (Les Films Henri Duparc)
en coproduction avec le Centre Cinématographique Marocain (CCM),
avec le soutien du Fonds Francophone (OIF / CIRTEF)

Distribution : Focale 13 (Les Films Henri Duparc)

Disponible en VàD sur Africafilms.TV


FESTIVALS / AWARDS

* Mention spéciale du Jury et Prix du Public Montréal (Canada) 1998
* Prix d’Interprétation masculine Bari (Italie) 1998
* Prix du Public Los Angeles (USA) 1998