Fiche Film
Cinéma/TV Histoire/société
MOYEN Métrage | 2006
Contes cruels de la guerre
Ibéa Julie Atondi, Karim Miské
Pays concerné : France
Réalisateur(s) : Ibéa Julie Atondi, Karim Miské
Durée : 51
Genre : historique
Type : documentaire

Français

À travers le récit d’un retour au Congo-Brazzaville, son pays natal, la narratrice tente de rendre sensibles des situations vécues au temps des guerres « ethniques » de l’Afrique contemporaine. Derrière les froides analyses géo-stratégiques et économiques, comment survit-on au pays de la guerre ? Et qui sont ces gens que nous ne faisons qu’apercevoir sur nos écrans, souvent érigés en symboles de la misère et de la fatalité. N’ont-ils pas une histoire ? La caméra, tenant le rôle de passeur, recueille les témoignages des victimes et aussi des bourreaux, s’essayant à restituer la complexité du rapport au crime et à la mort.


Scénario-Screenplay : Ibéa Atondi et Karim Miské
Image-Cinematography : Karim Miské
Récit-Story : Ibéa Atondi
Montage-Editor : Alexandra Willot
Musique-Music : Edouard Maison, Molia Atondi
Production : Monteurs’Studio

Prix Provincia de Milano – Festival Cinema Africano – Milan 2003

English

Ibéa Atondi uses the story of a return to his home country, Congo-Brazzaville, to adopt an unusual viewpoint on the wars of contemporary Africa. Fascinated by the bloodthirsty madness of Mignon, a Cobra fighter destroyed by alcohol and drugs, the female narrator attempts to grasp the mechanisms that drove him and his companions to abandon all human dignity. No images of violence are used to evoke the horrors of war; this is done through use of metaphor to underpin the statements of victims and executioners.

Réalisation-Directed by : Ibéa Atondi et Karim Miské
Scénario-Screenplay : Ibéa Atondi et Karim Miské
Image-Cinematography : Karim Miské
Récit-Story : Ibéa Atondi
Montage-Editor : Alexandra Willot
Musique-Music : Edouard Maison, Molia Atondi
Production : Monteurs’Studio

Prix Provincia de Milano – Festival Cinema Africano – Milan 2003