Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1999
Harem de Mme Osmane (Le)
Nadir Moknèche
Titre anglais : Madame Osman’s Harem
Date de sortie en France : 12/07/2000
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Nadir Moknèche
Avec : Biyouna, Nadir Moknèche, Mohamed Ulad-Mohand, Atmen Kelif, Al Hadi Ulad-mohand, Nadia Kaci, Djemel Barek, Slimane Benaïssa, Andrée Damant, Didier Haudepin, Carmen Maura, Myriam Amarouchene, Linda Slimani, Thamila Mesbah-Detraz, Hicham Bahloul
Durée : 100
Genre : comédie dramatique
Type : fiction

Français

[ VHS ou DVD disponible à la médiathèque des 3 mondes ]

Alger en 1993, c’est le début de la guerre civile. Madame Osmane a été abandonnée par son mari qui s’est remarié en France et depuis, hantée par la peur de perdre sa respectabilité, mène à la baguette son petit monde,  » son harem « , soignant ainsi ses frustrations. Elle impose à ses locataires, sa fille et sa nièce ses humeurs. Cette ancienne combattante de la Guerre d’Indépendance reprend le maquis dans son immeuble, se refusant à ce que son univers s’écroule… Elle épie les faits et gestes de son entourage sans se soucier un seul instant de remédier à ses frustrations. Elle frôle la folie quand elle apprend que sa propre fille est amoureuse et sans doute la quittera bientôt.

Despotique personnage de mégère algérienne, qui finit par reproduire envers sa fille le système dont elle a été victime. Un « harem » symbolique comme lieu clos de la résistance au mépris du couvre-feu, où règnent des femmes: femmes hystériques, dont le ton farci d’exagération résonne comme une affirmation de cette résistance. Ce film mordant peut passer pour un condensé du temps de la terreur en Algérie, c’est surtout un extraordinaire portrait de femmes farouches et claquemurées, cependant à 1.000 lieues de leur image de victimes.


Le Harem de Mme Osmane
Algérie/France (1999)

Couleur, 35 mm, 100′

Réalisation et scénario : Nadir Moknèche.
Image : Hélène Louvart.
Son : Joaquim Pinto et Nathalie Vidal.
Montage : Stéphanie Mahet
Décors : Jacques Bufnoir.
Interprètes : Carmen Maura, Myriam Amarouchene, Linda Slimani, Nadia Kaci, Biyouna, Thamila Mesbah-Detraz, Andrée Damant, Atmen Kelif, Slimane Benaïssa.
Production : Didier Haudepin pour Bloody Mary Productions ; Mohamed Ulad-Mohand


Film couleur, 35 mm, 100 minutes

sortie le 12 juillet 2000 (Océan Films)


FESTIVALS / AWARDS

Prix de la 1er œuvre de l’Institut du Monde Arabe à Paris

Sélection aux festivals de Jérusalem, Le Caire, Bruxelles, San Francisco… Grand Prix du Meilleur Scénariste 1998

English

Algiers, 1993: Beginning of the civil war. Since Madame Osmane’s husband left her, her lodgers have had to endure the hysterical behavior of their landlady. A member of the underground movement during the War of Independence, Madame Osmane is haun-ted by the fear that she might lose her dignity. Rather than trying to discipline herself, she puts her energy into controling the activities and attitudes of her lodgers. One day, she learns that her daughter is in love. The realization that she will someday be left alone brings Madame Osmane, who is still herself a very attractive woman, to a crisis: her’Harem’ – the castle in which she can control the small world around her – is now about to crumble.


Madame Osman’s Harem [Harim Madam Othman]
Algeria-France, 1999, Nadir Mokneche

Directed by Nadir Mokneche
Screenplay: Nadir Mokneche
Cinematography: Hélène Louvart
Sound: Joaquim Pinto
Production Design: Jacques Bufnoir
Editing: Stéphanie Mahet
Production: Didier Haudepin

Cast
Carmen Maura
Myriam Amarouchene
Linda Slimani
Nadia Kaci
Biyouna
Djemel Barek
Afida Tahri