Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1972
Sambizanga
Sarah Maldoror
Pays concerné : Angola
Réalisateur(s) : Sarah Maldoror
Durée : 97
Genre : politique
Type : fiction

Français

Maria Xavier cherche son mari qui a été emprisonné et torturé par la police secrète.

Sarah Maldoror, cinéaste guadeloupéenne née en métropole, est une activiste politique.
Co-écrit par son mari Mario de Andrade (leader du mouvement de lutte pour l’indépendance de l’Angola), « Sambizanga » est basé sur un événement réel : l’arrestation et l’incarcération d’un militant, père de famille, et les conséquences de sa disparition pour son fils et sa femme… Tout comme ses autres réalisations (« Fogo », « Damas », « Monagambe »), ce film dénonce l’oppression coloniale et a permis l’émergence d’une parole résistante.
« Il faut lutter contre le regard des autres, déclare la réalisatrice, il peut être terrible ».


Sarah Maldoror, Angola, 1973, 97′ & 102 min


FESTIVALS / AWARDS / SCREENINGS / TELEVISIONS
Prix de l’Office Catholique – Festival de Ouagadougou
Tanit d’or des Journées cinématographiques de Carthage

English

Sambizanga is set during Angola’s struggle for liberation from Portuguese domination, and tells the story of Maria Xavier’s search for her husband, a worker, who has been imprisoned and tortured by the secret police. Focusing on her day-to-day existence during the struggle, Maria’s physical journey gradually also marks the awakening of her political consciousness.

Guadeloupean-born director Sarah Maldoror was married to one of the leaders of the Angolan struggle for independence and devoted her filmmaking career to raising international awareness of the African liberation struggles.
An ambitious film by a highly accomplished filmmaker, Sambizanga won the first prize at the 1972 Carthage Film Festival.


Sarah Maldoror | Angola 1972 | 1h42m | 16mm | Portuguese with English subtitles |


PRIX / FESTIVALS / AWARDS / DISTINCTIONS / TELEVISIONS

2007 | Africa in Motion | EDINBURGH, Scottland | www.africa-in-motion.org.uk
* Selection (PIONEERING WOMEN DIRECTORS)

1972 | JCC – Carthage Film Festival | TUNIS, Tunisia
* won the first prize