Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1980
Zerda et les chants de l’oubli (La)
Assia Djebar
Date de sortie en France : 00/00/0000
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Assia Djebar
Avec : Assia Djebar, Ahmed Essyad, Malek ALLOULA, Nicole SCHLEMMER
Durée : 60
Genre : société
Type : documentaire

Français

Un montage à partir des archives, de la mémoire et de l'histoire, sur le Maghreb colonial qui reposait sur la séparation entre les images exotiques en usage -organisées par les forces coloniales afin de fêter et applaudir les visites des politiciens français-, et la réalité vécue par la population autochtone évoquée dans la bande sonore. Les images françaises laissent entendre le chant des "autres oubliés" dans ce film. Réalisatrice : Assia Djebar, 1982, Algérie, Doducmentaire, 60 minutes"Pourquoi, à un certain moment de mon trajet, suis-je allée au travail de cinéma ?" Plutôt que de dire le cinéma, je dirais l'"image-son". Et je ne me sens pas toutefois quitter la littérature… La Nouba des femmes du Mont-Chenoua. Ce premier film semi-documentaire, semi-fictionnel (d'une heure cinquante-deux minutes) m'a pris deux ans (1977-1978) ; plus tard, j'en ai réalisé un second (d'une heure) que j'ai intitulé La Zerda, ou les chants de l'oubli (1982). " Assia Djebar, Pourquoi je fais du cinéma, 1989 Réalisatrice : Assia Djebar Scénario : Assia Djebar, Malek Alloula Musique : Ahmed Essyad FESTIVALS / AWARDS 1983 | Festival de Berlin * Primé: Meilleur film historique

English


A mounting film on the colonial history of Algeria which mostly tackles the role of women and their representation during that period.