Fiche Personne
Producteur/trice Directeur/trice

Alain Rozanes

France

Français

Après avoir pratiqué la médecine pendant dix ans, Alain Rozanes s’est lancé dans la production de films en 1989.

En créant ADR, il s’oriente d’abord vers les cinématographies d’Afrique, avec La Nuit de Mohamed Malasse, Hyènes de Djibril Diop ou Tableau Ferraille de Moussa Sène Absa. Suivront les films de Karim Dridi, de la révélation Bye Bye en 1995 à Fureur en 2003, en passant par Hors jeu en 1997 et Cuba Feliz en 1999.

Révélations également, les premiers films des cinéastes Thomas Vincent (Karnaval en 1999), et Raja Amari (Satin rouge en 2002). Alain Rozanes a travaillé aussi avec la réalisatrice Marion Vernoux pour Rien à faire, Reines d’un jour en 2002 et A boire. Il a également produit Victoire, premier film de Stéphanie Murat, La Maison de Nina de Richard Dembo, Mémoire d’un saccage de Fernando Solanas, Un Moment de Bonheur d’Antoine Santana?
Par ailleurs ADR a produit sous la direction d’Alain Rozanes, une centaine de documentaires.

En 2005, Alain Rozanes a quitté la société ADR.
Depuis il se consacre à la formation et a récemment intégré une nouvelle société de production, Cabiria films, en tant que conseiller et directeur du développement.

Durant toutes ces années, Alain Rozanes a été, à plusieurs reprises, membre de la commission d’agrément des films, membre de la commission du fond sud, membre de la commission d’avance sur recettes qu’il a vice-présidé pendant quatre années, intervenant à la Femis, à l’INA et dans d’autres organismes de formation.


Enfin, il a présidé le Syndicat des producteurs indépendants (SPI) et le Bureau de Liaisons des Organisations Cinématographiques (BLOC).

English

After practicing medicine for ten years, Alain Rozanes started producing films in 1989. He founds ADR production company and is first attracted to Southern cinematographies with La Nuit by Mohamed Malasse, Hyènes by Djibril Dop or Tableau Feraille by Moussa Sene.

He then produces Karim Dridi’s films, the revelation Bye Bye in 1995, Fureur in 2003, Hors jeu in 1997 and Cuba Feliz in 1999.

He produces other revelations such as the first films of directors Thomas Vincent (Karnaval in 1999) and Raja Amari (Satin Rouge in 2002).
Alain Rozanes also worked with director Marion Vernoux on Rien à faire, Reines d’un jour in 2002 and A boire.

He has also produced:
Victoire, first film by Stéphanie Murat,
La Maison de Nina by Richard Dembo,
Mémoire d’un saccage by Fernando Solanas,
Un Moment de Bonheur by Antoine Santana?
Under the direction of Alain Rozanes, ADR produces over the years more than a hundred documentaries.
In 2005, Alain Rozanes leaves ADR to dedicate himself to training and has recently joined another company: Cabiria films, as consultant and development Manager

Over the years, Alain Rozanes was several times member of the committee for the approval of films, member of « Fond Sud », member of the « Avance sur recettes » (for which he was vice-chairman during four years), and consultant at Femis, INA and other training organizations.

He was also Chairman of the « Syndicat des Producteurs Indépendants » (SPI) and of the « Bureau de Liaisons des Organisations Cinématographiques » (BLOC).
Films(s)