Fiche Personne
Réalisateur/trice Rappeur/se Producteur/trice Scénariste

Didier Awadi

Sénégal

Français

Didier Awadi est né à Dakar en 1969. Influencé dès le lycée par les musiques urbaines américaines, il monte son premier groupe – le Didier Awadi’s Sindycate en 1984. Celui-ci fusionnera avec les Kings MC menés par Amadou Barry, alias Doug E Tee, pour donner naissance à Positive Black Soul (PBS) en 1989. Cette formation devient rapidement le groupe phare du rap en Afrique de l’Ouest.
Après quatorze ans de tournées en Afrique et dans le monde et une dizaine d’albums (Boul Falé, Salaam, Run Cool?), Didier Awadi entame une carrière solo en 2001 avec l’album Parole d’honneur, suivi en 2005 de Un autre monde est possible.
Artiste militant, engagé pour la cause panafricaine, Awadi est également entrepreneur culturel. Producteur musical (Pee Frois, Da Brains), il dirige son studio d’enregistrement à Dakar, Studio Sankara, et produit des émissions pour la radio et la télévision.
Lauréat du prix RFI Musique du monde en 2003 et élu meilleur rappeur africain aux trophées des Tamani au Mali en 2004, Awadi reçoit les insignes de Chevalier des arts et des lettres en France et au Sénégal en 2005. « Sunugaal », son dernier album est sorti en 2006.

Didier Awadi est sans conteste la figure la plus visible du rap africain francophone. Lauréat du prix RFI Musiques du Monde en 2003, il a derrière lui un parcours sans faute. Touché dès l’adolescence par le virus du hip hop, il devient DJ et rappeur vers le milieu des années 80. Il forme ensuite avec Doug E. Tee le Positive Black Soul qui imprime le rap international en tournant à travers l’Afrique et le monde ; ils chantent aussi bien à New York qu’à Johannesburg ou Paris. Awadi enchaîne ensuite les albums solo qui se révèlent une réussite artistique et où le rappeur montre son panafricanisme réfléchi, abordant une multitude de thèmes cruciaux comme la dette, le patrimoine dilapidé, ou les tensions politiques. Le 1er avril 2010, à l’occasion du 50e anniversaire de l’Indépendance du Sénégal, Awadi sort enfin son projet multiformats Présidents d’Afrique, fruit de 7 années de travail et signe son premier documentaire LE POINT DE VUE DU LION.

Sources :
Mr Lotère GOMIS (Manager)
Cinémas du Monde 2011

English

Didier Awadi is undoubtedly the most visible figure of
French-speaking African rap. He won the RFI World Music
award in 2003 and already has an impeccable career behind
him. Bitten by the hip hop virus when he was a teenager
he became a DJ and rapper towards the mid-80s. He then
founded the Positive Black Soul with Doug E. Tee which
left its mark on international rap with tours in Africa and the
world; they brought the house down wherever they sang
– New York, Johannesburg or Paris. Awadi then released
solo albums which were an artistic success. The rapper
showed his intelligent sense of Pan-Africanism, tackling
a host of crucial issues such as the debt, a dilapidated
heritage and political tensions. On April 1st 2010, during
the 50th anniversary of the Independence of Senegal,
Awadi finally released his multidisciplinary project Présidents
d’Afrique (Presidents of Africa) which he had been working
on for 7 years and directed his first documentary Le Point
de vue du lion (The Lion’s point of view).
Films(s)