Fiche Personne
Acteur/trice

Rokhaya Niang

Sénégal

Français

On a découvert Rokhaya Niang dans les rôles principaux de deux films sénégalais présentés en compétition au Fespaco 2003, « Le Prix du pardon » (où elle incarne Maxoye), de Mansour Sora Wade, et « Madame Brouette » (où elle joue Mati), de Moussa Sène Absa.
LE PRIX DU PARDON de Mansour Sora Wade a obtenu plusieurs prix dans différents festivals (San Sebastian, Amiens, Milan, Fribourg et Vues d’Afrique à Montréal).
Elle poursuit depuis une brillante carrière au cinéma et à la télévision.
D’abord intimidée par l’idée de jouer une femme plus âgée, lorsque Moussa Sene Absa lui a proposé le rôle de Mati dans MADAME BROUETTE, Rokhaya a été séduite par la forte personnalité du personnage et le fait de traduire à l’écran une réalité malheureusement trop fréquente dans les sociétés africaines.
Forte de son expérience précédente dans LE PRIX DU PARDON alors qu’elle avait bénéficié des conseils des comédiens chevronnés qui l’entouraient, elle a beaucoup travaillé les différentes facettes de Mati et s’est inspirée des vendeuses du marché de Dakar pour les gestes quotidiens.
En 2007, elle joue « Rokhaya » soeur du héros, « Dick » (Lord ALAJIMAN) dans le long métrage « Teranga Blues », de Moussa Sène Absa (sélection Fespaco 2007).
Films(s)