Fiche Personne
Réalisateur/trice Acteur/trice Producteur/trice

Humbert Balsan

France

Français

Né le 21 août 1954 à Arcachon (France).
Décédé à Paris le 10 février 2005.

Après une première apparition, en 1973, dans Lancelot du Lac de Robert Bresson, Humbert Balsan passe quelques années à faire l’acteur. On l’aperçoit dans une dizaine de films d’un cinéma français reconnu.
En 1976, il devient assistant à la mise en scène sur Le Diable probablement de Robert Bresson et en 1977, il réalise un portrait de Nadia Boulanger.
En 1978, il devient producteur, avec Le Soleil en face de Pierre Kast. Une activité qu’il ne lâchera plus, jusqu’à totaliser, aujourd’hui, une cinquantaine de films parmi lesquels Quartet de James Ivory, Adieu Bonaparte de Youssef Chahine (1984), Bâton Rouge de Rachid Bouchareb (1985), L’Homme voilé de Maroun Bagdadi (1987), Alexandrie, encore et toujours (1989), Mercédès (1993) et La Ville (1999) de Yousry Nasrallah, L’Emigré (1994), Le Destin (1997) et L’Autre (1999) de Youssef Chahine.
Producteur fidèle à « ses » cinéastes, comme Youssef Chahine et James Ivory, il a également permis au cinéaste français René Allio de réaliser deux de ses derniers films : Le Médecin des lumières (1988) et Transit (1990).
Il a découvert plusieurs cinéastes français, parmi lesquels Philippe Faucon qui a réalisé entre autres Sabine, L’Amour et Samia et Sandrine Veysset, réalisatrice de Y aura-t-il de la neige à Noël ? et Victor… pendant qu’il est trop tard.
Il se suicide dans les locaux de sa société en février 2005.

English

1954-2005
Films(s)