Niveau : B1     Format : Article     Thème : Musique

Rencontre avec le rappeur Art Melody

Print Friendly, PDF & Email

Le burkinabé Art Melody est un rappeur très connu du rap africain.

En 2013, il sort l’album Wogdog blues. C’est depuis un classique. Fin 2019, est paru son cinquième opus Zoodo. Il y parle de sa vision de la société burkinabé. Africultures l’a rencontré.

L’album Wogdog blues vous a fait connaître mais le hip-hop était présent depuis longtemps dans votre vie. C’est lui qui vous a fait grandir ?

J’ai découvert le hip-hop au collège. Il a influencé ma personnalité, mon art, mon identité. J’ai une double culture. Une urbaine et celle du village où j’ai grandi. Après des années de travail, c’est une fierté pour moi d’allier mon métier de musicien et mon métier d’agriculteur. Ils ne sont pas incompatibles.

Dans le titre « Hip Hop Tasobe Soodse », vous utilisez un vocabulaire guerrier. Le hip-hop, c’est un combat pour vous ?

Oui, c’est un combat verbal. Un combat d’idées. Ce n’est pas un combat que l’on fait dans la violence, avec les armes. Mais avec les mots pour se faire entendre par les parents, par la société, par les dirigeants. Le hip-hop est une voie pour la jeunesse privée de parole. Grâce au hip-hop, je peux m’exprimer, faire passer des messages.

Êtes-vous entendu ?

Je crois que oui ! C’est important pour moi de me faire entendre, notamment par les jeunes. Aujourd’hui, nous ne pouvons plus nous contenter des discours et des slogans. Nous devons être en action, faire des choses sur le terrain.

Passer à l’action, c’est ce qui a motivé votre retour à la terre ?

Je suis né dans la région de Bobo Dioulasso. J’ai grandi au village dans une famille d’agriculteurs. Lorsque j’ai décidé de faire de la musique, je me suis éloigné de mon milieu d’origine. Je suis revenu il y a quatre ans pour des raisons économiques. Tous les jours, je travaille la terre pour nourrir les miens mais aussi pour passer aux actes.

La solution ne viendra pas du haut mais du peuple. Nous devons produire nous-mêmes et donc de façon raisonnable, produire avec moins de pesticides, préserver notre environnement, mais aussi gagner l’indépendance économique. Tout doit fonctionner ensemble.

Cette volonté d’autodétermination et de consommer local était dans le message de Thomas Sankara qui disait « produisons ce que nous consommons, consommons ce que nous produisons ».

Sankara est cité dans votre album. Les jeunes ne l’ont pas connu. Que reste-il de son héritage ?

Sankara est pour moi une référence. Le jour où il a été assassiné, c’est le jour où mes parents m’ont inscrit à l’école. J’avais 6 ans, ça m’a marqué.

Ses idées, son regard sur le devenir de notre pays étaient adaptés au contexte de l’Afrique. C’est pour cela qu’il reste encore très présent aujourd’hui. Même s’il est parfois méconnu par les jeunes et souvent réduit à des slogans ou à une image sur des T-shirts.

De plus en plus de femmes se mettent au hip-hop en Afrique. Amy Kassy, pionnière du genre en Guinée, est présente sur votre album. Quel regard portez-vous sur le rap féminin en Afrique ?

Il est encore méconnu. Pourtant il existe. Le rap féminin est présent, fort, plus chargé que le nôtre. Il est plein de potentialités. Il faut donner leur chance aux rappeuses. Nous ne faisons pas mieux qu’elles. Je travaille depuis neuf ans avec Amy Kassy et quand je sais que je vais entrer en studio avec elle, je vous assure que je travaille dur. Si je ne suis pas bon, elle ne va pas me laisser faire !

Exercices liés à l'article :

Exercice N° 1 : Compréhension du texte - Les affirmations suivantes sont-elles vraies ou fausses ?

Art Melody est un rappeur peu connu.
Art Melody est aussi agriculteur.
Art Melody ne veut pas s'engager.
Art Melody n'a pas travaillé avec des rappeuses.

Exercice N°2 : L’univers musical en définition. A chaque définition trouver le mot qui correspond parmi les mots suivants : Album / Rap / Titre / Studio / Opus / Hip-hop

C'est un morceau de musique dans l'œuvre d'un musicien.
C'est un morceau, une chanson, qui fait partie d'un album.
C'est un genre musical issue du hip-hop. Il a une diction très rythmée.
C'est le lieu d'enregistrement pour les musiciens.
C'est un mouvement culturel né aux États-Unis. Il regroupe plusieurs formes artistiques (rap, break dance, tags, graffs).

Exercice N°3 : Passer les phrases suivantes au pluriel.

La musique de Art Melody est connue.
Le rappeur a un rôle important.
La culture hip-hop est aimée et partagée.

Cliquez ici pour voir l’article original

Cliquez ici pour jouer avec les mots de l’article

  •  
  •  
  •  
  •