Événements

Hommage à Djibril Diop Mambety : Paris-Hergla-Dakar
un hommage en trois temps

Français

L’HOMME AUX SEMELLES DE VENT
Hommage à Djibril Diop Mambéty
11-30 Juillet 2008, Paris-Hergla-Dakar.
Organisé par l’Association Culturelle Afrique-Méditerranée, Radio France Internationale et le Ministère de la Culture du Sénégal

Le cinéaste sénégalais Djibril Diop Mambéty nous a quitté il y a dix ans (le 23 juillet 1998). Décédé à Paris, à l’âge de 52 ans, le réalisateur aura marqué son temps, et le cinéma africain, avec deux œuvres majeures, des films cultes aujourd’hui dans le monde entier : Touki-Bouki (1972, Quinzaine des Réalisateurs) et Hyènes (1992, sélection officielle du festival de Cannes).
De nombreux festivals dans le monde rendront, en effet, hommage à Djibril Diop Mambéty, à l’occasion du 10ème anniversaire de sa disparition : du festival de Gindou à Amiens, de Bologne aux festivals américains, de Paris à Dakar en passant par Hergla.
Les Rencontres cinématographiques d’Hergla en Tunisie, Radio France Internationale en France, le Ministère de la Culture du Sénégal, en partenariat avec le Cinéma de Minuit et 24 heures, programment de concert, ce voyage en images, entre Paris, Hergla et Dakar, voyage qui sera suivi de beaucoup d’autres rencontres dans le monde entier.
Les lieux:
A Paris, la programmation de « L’homme aux semelles de vent » aura lieu le 11 juillet 2008, au Musée Dapper, à 20h30, dans le cadre du ciné-club RFI Afrique, avec la présentation de Hyènes. La sortie simultanée du DVD Hyènes, édité par Blaq Out en partenariat avec RFI, complète cet hommage.
Du 18 au 23 Juillet 2008 pendant la édition des Rencontres Cinématographiques de Hergla, en Tunisie, des journées spéciales sont organisées à la mémoire de Djibril Diop Mambéty avec un colloque, des témoignages et la présentation de tous ses courts métrages.
Enfin du 23 au 30 juillet 2008, l’hommage se terminera à Dakar, dans plusieurs lieux de la capitale, dont les centres culturels Douta Seck et Blaise Senghor en partenariat entre le Ministère de la Culture du Sénégal, le Cinéma de Nuit, 24 heures chrono. Tous les films de Djibril Diop Mambéty et des documentaires consacrés à l’homme et à ses films seront présentés.
La présentation simultanée du coffret collector incluant le DVD et le CD de la Bande originale du film Hyènes composée par Wasis Diop, DVD initié par Blaq Out en partenariat avec RFI complète cet hommage.

« L’homme aux semelles de vent » à Paris
La programmation de « L’homme aux semelles de vent » commencera à Paris, le 11 juillet 2008, au Musée Dapper, à 20h30. Le ciné-club RFI Afrique, présentera HYENES, (1992, Cannes sélection officielle) le dernier long métrage de Djibril Diop Mambety, et des portraits du grand réalisateur, réalisés par Philippe Etienne et Baba Diop. L’hommage se tiendra en présence de la famille du cinéaste : son fils Teemour Diop, son frère le musicien Wasis Diop, compositeur de la musique de Hyènes, en présence également du Ministre de la Culture du Sénégal M. Mame Birame Diouf, de l’Ambassadeur du Sénégal à Paris, de cinéastes comédiens, musiciens, producteurs journalistes, et amis de Djibril.
Quelques mots sur Hyènes : conte cruel sur la corruption et la lâcheté, réflexion sur le pouvoir de l’argent, métaphore de l’Afrique dépendante de l’aide occidentale, le film raconte la revanche d’une femme blessée qui règle ses comptes et ceux de l’Afrique spoliée qui dictera un jour ses conditions. « Le monde a fait de moi une putain. Je ferai du monde un bordel » dit Linguère Ramatou.
La sortie simultanée du film Hyènes, dans un coffret collector incluant le DVD et le CD de la Bande originale du film composée par Wasis Diop, DVD initié par Blaq Out en partenariat avec RFI complète cet hommage.
Le DVD contient des suppléments exclusifs notamment des entretiens avec Djibril Diop Mambety : une interview réalisée par Catherine Ruelle en 1997, pour RFI et « La visite de Djibril Diop Mambety à Gindou » entretien inédit filmé au festival de Gindou en 1992 par Philippe Etienne. Plus d’informations sur www.rfi.fr; www.blaqout.com; www.dapper.com.fr

« L’homme aux semelles de vent » à Hergla
Du 18 au 23 Juillet 2008
pendant la édition des Rencontres Cinématographiques de Hergla, en Tunisie, (manifestation culturelle de promotion des productions cinématographiques de court métrage d’Afrique et de la rive nord de la Méditerranée), auront lieu des journées spéciales d’hommage à la mémoire du poète du cinéma d’Afrique Djibril Diop Mambéty.
Wasis Diop, frère et auteur des musiques des films de Djibril, Férid Boughedir, cinéaste et critique de cinéma tunisien, Baba Diop journaliste sénégalais, auteur d’un film portrait de Djibril, Catherine Ruelle journaliste a RFI, Olivier Barlet, Président de Africultures, cinéastes et amis de Djibril viendront présenter chacun un de ses courts métrages : Le Franc (1994), Badou Boy (1970), Contras’ City (1969), Parlons Grand-mère (1989), La petite vendeuse de soleil (1999).
Le colloque, organisé en collaboration avec la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique, aura lieu les 20 et 21 juillet à la maison de la culture de Hergla. Tout le programme sera bientôt sur www.herglacinema.org et sur www.africine.org
Samedi 19 juillet 2008
21H.30 : Présentation de Badou boy par Catherine Ruelle
et Parlons grand-mère par Baba Diop
Dimanche 20 juillet 2008
10H.30 : Colloque Djibril Diop Mambéty.
Intervenants : Wasis Diop, Catherine Ruelle, Baba Diop
21H.30 : Présentation de Contras’ city par Thierno Ibrahima Dia
Lundi 21 juillet 2008
10H.00 : Colloque Djibril Diop Mambéty.
Intervenants : Tahar Chikhaoui, Olivier Barlet, Thierno Ibrahima Dia
21H.30 : Présentation de Le Franc par Wasis Diop
Mardi 22 juillet 2008
21H.30 : Présentation de La Petite vendeuse de Soleil par Olivier Barlet

« L’homme aux semelles de vent » à Dakar
L’hommage se terminera à Dakar, dans plusieurs lieux de la capitale, dont les centres culturels Douta Seck et Blaise Senghor en partenariat entre le Ministère de la Culture du Sénégal, le Cinéma de Nuit, 24 heures chrono.
Des écrans géants seront installés à Colobane, à la Médina et dans d’autres lieux chers au cinéaste. La présentation simultanée du coffret collector incluant le DVD de Hyènes et le CD de la Bande originale du film composée par Wasis Diop, DVD édité par Blaq Out en partenariat avec RFI, complète cet hommage.
Première projection le 23 juillet à 20h au Cinéma de Nuit : Le Franc, suivi de Touki-Bouki.
Contact : Bideew, les jardins de l’Institut Français L.S.Senghor, 88 rue Joseph Gomis. Dakar. Tel : 33 823 19 00. 77 220 07 49. Fax : 33 823 19 09 ; Contacts : Seynabou Karine Gueye, Ousmane William M’Baye.


Du 24 au 28 juillet, chaque jours tous les films du réalisateur seront présentés par le Ministère de la Culture du Sénégal, dans les centres culturels Douta Seck et Blaise Senghor et sur écrans géants : les courts métrages Contrast City, Badou Boy, la Petite vendeuse de Soleil, le Franc, Parlons grand-mère, et les longs métrages: HYENES et TOUKI BOUKI.
Seront également présentés des films sur Djibril Diop Mambéy : la grammaire de grand-mère, de Jean-Pierre Bekolo, Et voilà le cinéma, réalisé par Mohamed Challouf, La visite, document du festival de Gindou, Djibril Diop Mambety réalisé par Baba Diop, lors de l’enterrement du grand cinéaste, à Dakar en août 2008, un documentaire retraçant son travail sur le plateau de la petite vendeuse de soleil réalisé par Madièye Mbaye, un autre autour de Hyènes, réalisé par Laurence Gavron – Ninki nanka, le Prince de Colobane et enfin 1000 soleils réalisé par sa nièce Matee Diop en avril dernier.

Le 1er août : HOMMAGE A DJIBRIL DIOP MAMBETY
organisé par le MINISTERE DE LA CULTURE DU SENEGAL et Radio France Internationale

Sous le Parrainage du Ministre de la Culture M.MAME BIRAME DIOUF.

VENDREDI 1ER AOUT

CENTRE CULTUREL BLAISE SENGHOR, contact Mme Awa Camara 77 550 94 40 Face Lycée Blaise Diagne

16 HEURES : ATELIER CINEMA AVEC WASIS DIOP – musicien, et compositeur des films de Djibril DIOP MAMBETY (HYENES. LA PETITE VENDEUSE DE SOLEIL) et Patrice GOMIS – Musicien et compositeur des films d’Alain GOMIS (L’AFRANCE)
Rencontre organisée par le collectif 24 HEURES DE CINEMA
contact Ismail THIAM 77 168 2516
RENCONTRE entre les jeunes réalisateurs et réalisatrices sénégalais, projection des films de court métrage, en compagnie de Matie Diop, Ben Diogaye Beye, Moussa Touré, Félix Samba N’Diaye;

20H30
Sous le Parrainage du Ministre de la Culture M.MAME BIRAME DIOUF, en présence de Wasis DIOP
PROJECTION DE LA PETITE VENDEUSE DE SOLEIL
Recontre avec LISA BALERA – actrice et héroîne du film
21H
PROJECTION DE TOUKI-BOUKI
En présence de MAGAYE NIANG – héros du film