Événements

Continent Afrique 2012 (Pau)
19ème édition. En présence des réalisateurs Tawfik Farès, Penda Houzangbe & Jean-Gabriel Tregoat et Alain Gomis. 10 Films dont 4 avant-premières.

Français

CONTINENT AFRIQUE / 19e édition
19 au 26 octobre 2012


Aujourd’hui, La Vierge les Coptes et moi rejoints par le Repenti et les Hors-la-loi, en compagnie de Kirikou et les hommes et les femmes, sur la Pirogue Atlantic Produce Togo s.a, rencontrons Sexe, gombo et beurre salé, inspirés par Black Power Mixtape et ce n’est pas une Rengaine.

Continent Afrique naît en 1993, vite rejoint par des associations culturelles et autres personnes engagées. Il prend ses lettres de noblesse en 2001 passant de quelques jours à une quinzaine, se donnant comme projet et axes de réflexion, la reconnaissance et la défense des cinémas d’Afrique. Faire connaître des films d’horizons divers, de genres et styles différents peu ou pas diffusés. Si le projet est tout d’abord cinématographique, il ne concerne pas que les oeuvres de cinéastes africains, il s’ouvre également aux cinéastes hors du continent qui regardent l’Afrique ou qui questionnent ses racines. C’est aussi une volonté, politique autant que culturelle, de voir l’Afrique à travers les yeux de ses « enfants » et d’autres cinéastes. La rencontre, spectateurs/réalisateurs, engage un dialogue avec le Continent tel qu’il se voit, se raconte ou s’imagine.

Si chaque édition est différente des autres, Continent Afrique reste fidèle aux options des débats qu’il peut susciter et à la curiosité et au plaisir des spectateurs. Ainsi cette année, le Méliès vous convie à un festin de films rares, précieux et singuliers entre documentaires et fictions.

Vicentia Aholoukpé
Directrice du festival


PROGRAMME

Vendredi 19 octobre, 20h

Soirée d’ouverture / Ciné et concert
en partenariat avec les A.C.P et la Maison des Femmes

Rengaine de Rachid Djaïdani
France / 2010 / 1h15 / couleur / vostf
Avec Slimane Dazi, Stephane Soo Mongo et Sabrina Hamida.

Rengaine est le premier long-métrage de Rachid Djaïdani. Il a mis sept ans à le tourner et deux ans à le monter. Neuf années pour accoucher de « ce bébé » que le Méliès est heureux de vous présenter en ouverture de Continent Afrique. Tout se passe à Paris. Sabrina est une jeune maghrébine musulmane jalousement encadrée par ses quarante frères. Elle aime Dorcy, apprenti-acteur en recherche d’emploi. Le frère aîné de Sabrina ne veut pas d’un noir dans la famille et la mère de Dorcy non plus, ce serait mieux une vraie africaine noire, pas blanche. Dans Rengaine, Rachid Djaïdani, artiste protéiforme, livre une belle fiction à la thématique claire et sans concession, fruit d’une longue réflexion, d’un long travail sur le racisme inter-communautaire.

2e partie : Concert avec Djeli Moussa Condé
Après avoir collaboré avec Manu Dibango, Salif Keïta, Mory Kanté, Richard Bona, Alpha Blondy, Cesaria Evora, Hank Jones, Cheick Tidiane Seck, et avec Janice DeROSA pour leur album en duo, Djeli sort son premier album solo !

Griot urbain aux allures de rocker, Djeli Moussa Condé chante au travers de textes engagés, la paix et l’espoir qu’il a en l’humanité…
Né en Guinée-Conakry, issu d’une famille de griots, Djeli Moussa Condé apprend très jeune l’art du chant et de la kora.
« Un timbre de voix qui force l’attention, qui écorche la sensibilité. » G. Sitruk, Jazz à paris
http://djelimoussaconde.com/

Tarifs : film + concert 12€ / concert seul 10€
Préventes ACP et Méliès

Lundi 22 octobre 20h15
Avant-première
Projection suivie d’une rencontre avec les réalisateurs, Penda Houzangbe et Jean-Gabriel Tregoat

Atlantic Produce Togo s.a.
de Penda Houzangbe et Jean-Gabriel Tregoat
Togo / 2012 / 1h55 / couleur / vostf


Jeudi 25 octobre, 20h15
Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur, Tewfik Farès


Les Hors-la-loi de Tewfik Farès
Algérie / 1968 / 1h35 / couleur / vostf
Avec Sid Ahmed Agoumi, Cheikh Nourredine et Mohamed Chouikh

Le fait est relativement important pour être souligné : Les hors-la-loi est le premier film algérien en couleurs. Si le nom
de Tewfik Farès n’évoque aujourd’hui pas grand chose au public plus connu et reconnu comme producteur et réalisateur de télévision (Mosaique, France 3) tout son travail a toujours été orienté vers la constitution de la mémoire à travers des portraits de personnalités. Au cinéma, il a interrogé l’identité algérienne face à la colonisation. Dans un décor de western splendide et à travers le destin de trois personnages victimes de l’oppression coloniale il montre les origines de la révolution algérienne.


Vendredi 26 octobre, 20h
Soirée de clôture / Rencontre avec Alain Gomis, réalisateur


1er partie : performance de danse
ISHAS Solo de Sophie Gamba Lautier
Un souffle continu et cette forme qui se réveille et s’anime sous nos yeux. Une invitation à une contemplation à la fois grave et sereine, un voyage sur un monde passé et en devenir, une épopée sur nous mêmes.
Participation libre
Cie Sophie GAMBA LAUTIER Production Association Dju-Dju

Aujourd’hui de Alain Gomis
Sénégal / France / 2011 / 1h26 / couleur / vostf
Avec Saül Williams, Djolof Mbengue, Aïssa Maïga et Anisia Uzeyman
avant première

Les partenaires de Continent Afrique :

* Les A.C.P (Les Amis de la Chanson Populaire)
* Béafrika (Association d’aide au développement République Centrafricaine -RCA)
* le Caméléon (restaurant)
* la Maison des femmes
* le Parvis 3 (espace culturel-Pau)
* Restaurant l’Abidjanaise
* la Librairie Tonnet
* Valse des mèches (Salon de coiffure)