Événements

12e Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient – PCMMO 2017
HIAM ABBASS, MARRAINE de la 12e édition du PCMMO

Français

Palestinienne née à Nazareth et vivant en France, actrice de carrière internationale et réalisatrice d’un premier long métrage, Héritage (2011), Hiam Abbass définit son identité comme  »  multiple et bien plus complexe que ce qu’indique (son) passeport qui n’est qu’une permission de passer les frontières. « 

Cette incarnation du cinéma planétaire, qui parle toutes les langues du cinéma, sera la marraine de la 12ème édition du Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient qui se tiendra dans sept salles de cinéma, à Paris et en Seine-Saint-Denis.



À l’affiche de cette 12ème édition, 50 films pour prendre le pouls du Maghreb et du Moyen-Orient, mêlant fictions et documentaires, grands succès populaires, avant-premières et découvertes d’inédits ; une compétition de courts métrages et un focus particulier consacré à la vitalité de la création cinématographique algérienne, soit vingt jours ponctués de rencontres avec des invités et des personnalités du cinéma, des tables rondes, des rencontres littéraires… sans oublier des pauses musicales au Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis et à l’Embarcadère d’Aubervilliers ! 



PROGRAMME



Hiam Abbass présentera au PCMMO quatre films de sa filmographie :

À mon âge je me cache encore pour fumer de Rayhana, montré en avant-première lors de la soirée d’ouverture du festival (25/04, 20h) ; Corps étranger, le troisième film encore inédit de la réalisatrice tunisienne Raja Amari (21/04, 21h & 2/05 à 20h à l’IMA), le court métrage Clichés de Nadine Naous (Table-ronde Femmes & cinéma le 27/04), et enfin Héritage réalisé par Hiam Abbas (29/04 à 18h).



FOCUS ALGÉRIE

 

Un focus particulier sera consacré à la vitalité de la création cinématographique algérienne, en plusieurs films, avant-premières et inédits, film patrimoine, documentaires et fictions.

Fictions : Maintenant ils peuvent venir de Salem Brahimi (11/05 – Espace 1789 – Avant-première en présence du réalisateur), Documentaires : Tes cheveux démélés cachent une guerre de sept ans de Fatima Sissani  (26/04 – L’Écran – Inédit en présence de la réalisatrice); Atlal de Djamel Kerkar (9/05 – Louxor – Inédit en présence du réalisateur) Le Fils étranger de Abdallah Badis (12/05 – L’Etoile – Inédit, en présence du réalisateur) ; Abd El Kader de Salem Brahimi (le 14/05 – Aubervilliers – en présence du réalisateur).

Films patrimoines & reprises : Mascarades de Lyes Salem (13/05 [Soirée entrée libre] – l’Embarcadère, Aubervilliers) ; Timgad de Fabrice Benchaouche (film jeune public 26/04 – L’Écran – en présence du réalisateur) et Omar Gatlato Merzak Allouache (06/05 – Louxor -séance en présence du réalisateur, présentée par Catherine Ruelle)

Programmes courts : Le jeune cinéma algérien : Mahi ou la fureur de vivre de Houssem Bokhari ; Le jardin d’essai de Dania Reymond ; Kindil El Bahr de Damien Ounouri (29/04, 60h – L’Écran – en présence de tous les cinéastes).

Carte blanche Festival du court métrage de Clermont-Ferrand : (13/05 – Aubervilliers)



FRANTZ FANON, LA PENSÉE ET L’ACTION.

 

Frantz Fanon, le psychiatre Rencontre littéraire avec Alice Cherki autour de la figure du psychiatre Frantz Fanon + projection du documentaire Frantz Fanon, mémoire d’asile de Abdenour Zahzah et Bachir Ridouh (28/04, Librairie Folie d’Encre + L’Ecran).

Frantz Fanon, homme engagé Table ronde autour de la figure de Frantz Fanon, psychiatre et essayiste français, fortement impliqué dans la lutte pour l’indépendance de l’Algérie. Avec Benjamin Stora (historien) Mireille Fanon-Mendes France (présidente de la fondation Frantz Fanon Paris), Abdenour Zahzah (cinéaste). Modération Coline Houssais (créatrice du site Ustaza). (29/04, Librairie Folie d’Encre)



PANORAMA DES CINÉMAS DU MAGHREB ET DU MOYEN-ORIENT

 

Le Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient a sélectionné cette année 10 longs métrages inédits, deux fictions et huit documentaires, auxquels s’ajoutent des œuvres contemporaines et classiques en ressortie  » film patrimoine « , afin de permettre au plus grand nombre de découvrir l’actualité des cinématographies du Maghreb et du Moyen-Orient et les multiples facettes de ces productions en pleine effervescence.

À l’issue de chaque projection, des débats auront lieu avec les cinéastes, comédiens et producteurs invités.

Fictions : Corps étranger de Raja Amari (29/04, 21h – L’Écran + Hiam Abbass, actrice) ; Sonar de Jean-Philippe Martin (26/04, 21h – L’Écran + Eminé Meyrem, actrice).

Documentaires : Gulîstan terre de roses de Zaynê Akyol (28/04, 21h – L’Écran) ; Le Verrou de Leila Chaibi et Hélène Poté Akyol (29/04, 16h30 – L’Écran) ; Tadmor de Monika Borgman et Lokman Slim  (29/04, 18h30 – L’Écran) ; Un assiégé comme moi de Hala Alabdalla (30/04, 14h – L’Écran) ; Tchekhov à Beyrouth de Carlos Chahine (4/05 – L’Entrepôt) ; Ceux du rivage de Tamara Stepanyan (4/05 – L’Entrepôt) ; La pêche et l’olive de Abdelatif Belhaj & Lolita Bourdet (5/05 – L’Entrepôt) ; Zaineb n’aime pas la neige de Kaouther Ben Hania (30/04, 16h – L’Écran / Séance de clôture dionysienne + remise des prix du court métrage)

 

COMPÉTITIONS COURTS MÉTRAGES

 

Les films présentés dans le programme de courts du Panorama concourent pour le Coup de cœur du public et le Prix du court PCMMO, décerné par un jury d’élèves du lycée Suger de Saint-Denis, marrainé cette année par Nassima Guessoum. Titulaire d’une Maîtrise d’histoire à la Sorbonne Paris IV et d’un Master II Cinéma documentaire, Paris VII, Nassima Guessoum a réalisé le long métrage 10949 femmes, (documentaire, 75mn – 2014). Elle vit et travaille en France.

 

Courts métrages : Nuit Blanche de Anna M’Barek, À l’ombre des mots de Amel Blidi, Aya va à la plage de Maryam Touzani, La laine sur le dos de Lofti Achour, Lydia de Anita Lewton Moukkes. Le Silence de Farnoosh Samadi et Ali Asghari, Mare Nostrum de Rana Kazkaz et Anas Khalaf et Migration de Sylvaine Jenny et Philippe Vu. (26/04 – L’Écran – Séance en entrée libre, en présence de tous les cinéastes).

 

 

AUTRES RENDEZ-VOUS

 

Littérature : Brunch (30/04 à 11h)

 

Jeune public : projection-rencontre Timgad de Fabrice Benchaouche (26/04) + Ciné-goûter Ivan Tsarevitch et la princesse changeante de Michel Ocelot (30/04) – L’Écran.

 

Table ronde  » Femmes & cinéma «  (27/04) au Musée d’Art et d’histoire de Saint-Denis, en partenariat avec l’Université Paris 8. État des lieux suite au débat  » Femmes cinéastes  » organisé lors du 9e PCMMO en 2014. I) Représentation féminine au cinéma II) La place des femmes dans les métiers du cinéma.

 

Concerts : Avec, entre autres, le grand orchestre arabo-andalou El Mawsili dirigé par son créateur, Farid Bensarsa, se produira le dimanche 30 Avril à 18h30 au Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis. (Musique arabo andalouse, école d’Alger)

 

Séances à l’Institut du monde arabe : Le PCMMO propose deux films à découvrir en avant-première, en entrée libre sur réservation (2 et 3 mai)

 

Clôture : Paris la blanche de Lidia Terki (14/05 – Aubervilliers)


CALENDRIER

Ouverture Mardi 25 avril à L’Écran de Saint-Denis

Du 26 au 30 avril à L’Écran, Place du Caquet, 93200 Saint-Denis (M° Basilique de Saint-Denis / L13)

Les 2 & 3 mai à l’Institut du monde arabe – IMA, 1 rue des Fossés-Saint-Bernard, Place Mohammed-V, 75005 Paris

Les 4 & 5 mai à L’Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris

Les 6, 7 & 9 mai au Louxor – Palais du cinéma, 170 Boulevard de Magenta, 75010 Paris

Le 11 mai à l’Espace 1789, 2-4 rue Alexandre Bachelet, 93400 Saint-Ouen

Le 12 mai à L’Étoile, 1 allée du Progrès, 93120 La Courneuve

Le 13 & 14 (Clôture) au Studio, 2 rue Édouard Poisson, 93300 Aubervilliers

Tarif des salles.