Fiche Film
Cinéma/TV
COURT Métrage | 1994
Gombélé, l’albinos
Date de sortie en France : 00/00/0000
Pays concerné : Burkina Faso
Durée : 25 minutes
Type : fiction

Français

En langue bambara, Gombele signifie l'albinos. C'est le surnom que les habitants du village ont donné à Daouda, un jeune garçon abandonné qui est lui-même albinos. Moqué par les enfants, Daouda doit se défendre et lutter contre les superstitions qui sont liées à la représentation de l'albinos dans la tradition. Kalifa, jeune enfant albinos abandonné par ses parents, se bat pour que chaque moment de sa vie soit le plus agréable possible en compagnie de sa petite camarade Mina, de sa mère adoptive Doussou et de sa "nourrice", une vieille vache. Des brigands enlèvent celle-ci, Kalifa se lance à leur poursuite et arrive à la ville. Sa disparition soudaine plonge Doussou et Mina dans le désespoir en même temps qu'elle inquiète les enfants du quartier, victimes d'une série d'incidents. Aussi croient-ils, selon un vieux mythe, que Kalifa s'est transformé en génie pour les punir.



Thèmes : croyances, albinisme



Réalisateur / scénario : Issa TRAORÉ DE BRAHIMA



Interprètes : Moïse Traoré, Cécile Badoit, Ramata Diarra, Aminate Guingaana, Souleymane Konaté, TRAORE Issa de Brahima



Image : Robert MILLIE / Jean-Yves NANA



Son : Yassala SESSOUMA / Issa NABI TRAORÉ



Montage : Zoé DUROUCHOUX / Agnès RAVEZ



Musique originale : Sotigui KOUYATÉ



Support : 16 mm



Production : LES PRODUCTIONS DE LA LANTERNE (France) / SAHELIS PRODUCTIONS (Burkina Faso) / Diproci (Burkina Faso)

avec le soutien du Fonds Francophone (OIF / CIRTEF)



Langue : Dioula. Sous-titres en français



Festivals : MONTREAL – Primé<br>NAMUR – Primé<br>AMIENS 1994<br>FESPACO 1995 – 2 Prix (lesquels ? )<br>GINDOU 1995
Partager :