Événements

Festival Miroirs et Cinémas d’Afriques 2009
3ème édition. Longs métrages, courts métrages, rencontres avec les réalisateurs et tables rondes

Français

Présentation du festival
La 3ème édition du Festival « Miroirs et Cinémas d’Afriques » aura lieu du 20 au 25 octobre 2009 à Marseille.
Il a pour objectif de promouvoir et montrer cette diversité des images et des cultures qui valorise l’histoire, la mémoire et le patrimoine issu des migrations.
C’est dans ce sens que ce Festival porté par l’actrice que je suis, voudrait rendre un hommage à Sembène Ousmane, ce « Baobab « du cinéma Africain dont l’histoire se confond avec Marseille, en donnant son nom au grand prix du festival.

A l’heure de Marseille Capitale Européenne de la culture, le festival « Miroirs et Cinémas d’Afriques » va témoigner de la position historique de Marseille porte de l’Afrique sur la Méditerranée et aussi de la vitalité de la diversité culturelle Marseillaise qui n’exclu personne mais qui au contraire rassemble.
`
En rendant hommage à Sembène Ousmane, on a le devoir de rendre hommage à la femme qu’il a toujours porté à l’avant garde dans sa filmographie. Et pour ce faire nous avons choisi de décorer 2 grandes pionnière ; la première actrice du 1er long métrage africain (« La Noire de » de Sembène Ousmane) Mbissine Diop et la première journaliste du Sénégal, Madame Annette d’Erneville.

Cette année le festival rendra un hommage à Youcef Chahine et sa filmographie avec des rencontres professionnelles autour de « Cinéma et formation » et « l’Ecriture, sôcle de la création cinématographique ».

La 3ème édition du Festival « Miroirs et Cinémas d’Afriques « aura lieu du 20 au 24 octobre 2009 à Marseille. au Palais longchamp, au cinéma Chambord et a la Cité des associations.
Il a pour objectif de promouvoir et montrer cette diversité des images et des cultures qui valorise l’histoire, la mémoire et le patrimoine issu des migrations.
C’est dans ce sens que ce Festival porté par l’actrice que je suis, voudrait rendre un hommage à Sembène
Ousmane, ce « Baobab « du cinéma Africain dont l’histoire se confond avec Marseille, en donnant son nom au grand prix du festival.
A l’heure de Marseille Capitale Européenne de la culture, le festival « Miroirs et Cinémas d’Afriques » va témoigner de la position historique de Marseille porte de l’Afrique sur la Méditerranée et aussi de la vitalité de la diversité culturelle Marseillaise qui n’exclu personne mais qui au contraire rassemble.
« Miroirs d’Afriques « se veut la vitrine des Afriques, c’est à dire de la diaspora noire dans sa globalité car qu’ils soient des Afro-Américains, des Antillais, des Comoriens, des Afro-sud américains ils sont tous partis d’Afrique le berceau commun.
En rendant hommage à Sembène Ousmane, on a le devoir de rendre hommage à la femme qu’il a toujours portée à l’avant garde dans sa filmographie. Et pour ce faire nous avons choisi de décorer 2 grandes pionnières ; la première actrice du 1er long métrage négro-africain (« La Noire de.. » de Sembène Ousmane) Mbissine Diop et Madame Andrée Daventure, chef monteuse et fondatrice de Atria.

Cette année le festival rendra un hommage à Youcef Chahine et sa filmographie avec des rencontres professionnelles autour de « L’oeuvre de Youcef Chahine au coeur du cinéma égyptien ».

Nos principaux partenaires actuels sont : Le Conseil Régional PACA, l’Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l’Égalité des chances (Acsé), la ville de Marseille, le GRAIF (Groupement Régional pour l’Action et l’Information des femmes), Africa N°1, TV5 Monde.

Naky Sy Savané
Présidente du festival



LISTE DES FILMS

Longs métrages 35 mm (Francophone ou soustitré) 3
– FANTAN FANGA (Mali) Adama DRABO / Ladji DIAKITE – Mali

Longs métrages VIDEO
– EZRA (Ghana) Newton Aduaka
– Z’HAR (FATMA-ZOHRA ZAMOUM) France-Algérie
– SIRABA (Issa TRAORE de Brahima) Burkina Faso
– Danse sacrée à Yaka (Burkina Faso/ Guy Désiré YAMEOGO)
– Sexe Gombo et beurre salé (Tchad/ mahamat HAROUN)
– LE MONDE EST UN BALLET (Issa Traoré de Brahima) Burkina
– KABALA HOLLOW CITY (Assane Kouyaté) Mali 2002
– No way (Owell Brown) Côte d’Ivoire DVD – 2007
– DAKAN (Mohamed Camara) Guinnée 1997
– LE DESTIN (Youssef Chahine) – Egypte-2h15- 1997
– L’EMIGRÉ (Youssef Chahine) – Egypte-120min- 1995.
– ADIEU BONAPARTE (Youssef Chahine) – Egypte-155 min- 1978.
– LE SIXIÈME JOUR (Youssef Chahine) – Egypte-145 min- 1986
– GARE CENTRALE (Youssef Chahine) – Egypte-125 min- 1958.


COURTS MÉTRAGES fiction (Francophone ou soustitré)
– MARIE OU UN RÊVE DE FRANCE (François Koundou-Cayatte) Tchad -10 mn
– GOMBELE (Issa Traoré de Brahima) Burkina
– LA FEMME INVISIBLE (Pascale Obolo) Cameroun 2008
– BENGUISTE (Patou films) Cameroun
– DIS MOI SI TU SAIS (GOULILI) Sabrina Draoui | Algérie | 2008 – 15 mn
– IL ETAIT UNE FOIS SASHA ET DÉSIRÉ (Cécile Vernant) – Martinique – 2006 – 24 mn
– PARIS-DAKAR (Caroline Jules) Guadeloupe – 2005 – 15 mn
– IL ETAIT UNE FOIS L’INDEPENDANCE (Daouda Coulibaly)-2008-Mali- 26mn

Documentaires :
– AMILCAR CABRAL (Anna Lisboa) Cap vert
– ABIDJAN DES ENFANTS (Idriss Diabaté) côte d’Ivoire
– MÈRE-BI (Ousmane William Mbaye) Sénégal
– LA ROBE DU TEMPS (Malam Saguirou) Niger
– LA FEMME PORTE L’AFRIQUE (Idriss Diabaté) Côte d’Ivoire
– LE DOCKER NOIR (Fatma Zhora Zamoum)
– LES OUBLIES DE CASSIS (Sonia Kicha) France/Algérie
– QUAND LA BËTISE BRÜLE L’INNOCENCE (Ladji Ai) France/Mali

La Sélection Jeune public :
– Un pas deux pas (Guy Désiré Yaméogo) Burkina
– Gomele (Issa Traoré de Brahima) Burkina faso
– Just for one day (Yohannes Feleke) Ethiopie
– Dadarabé (Animation -Madagascar)
– Le Crapaud chez ses Beaux-parents
– La princesse Yennega


Palmarès 3eme festival Miroirs et Cinemas d’Afriques

La 3è édition du Festival Miroirs et Cinémas d’Afriques s’est tenu du 20 au 24 octobre sur trois sites à Marseille ; Palais Longchamp, cinémathèque du CRDP et la Cité des associations.
– Samedi 24 octobre à 19h, les rideaux sont tombés avec le verdict du jury qui a primé les lauréats de la compétition officielle comme suit :

Prix de la jeunesse
Attribué par le jury des jeunes à :
Siraba de Issa Traoré de Brahima du Burkina Faso

Prix Droits des Femmes
Attribué par le jury du Graif à :
Fantan fanga de Adama Drabo et Ladji Diakité du Mali
et
La femme porte l’Afrique de Idriss Diabaté de Côte d’Ivoire

Prix Youssef Chahine
Attribué par le jury du festival à :
La femme porte l’Afrique de Idriss Diabaté de Côte d’Ivoire

Mentions spéciales
Il était une fois Sasha et Désiré de Cécile Vernant de Martinique
La robe du temps de Malam Saguirou du Niger

Prix Sembène Ousmane
Attribué par le jury du festival à :
Fantan fanga de Adama Drabo et Ladji Diakité du Mali

Mention spéciale à Ezra de Newton Aduaka du Nigéria

La soirée s’est poursuivi à Afriki Djigui Théatri par un repas convivial et dansant.
L’équipe du festival remercie tous ses partenaires, la presse et le public qui a répondu présent tout au long de cette édition et nous donne rendez-vous en 2010 pour la 4ème édition.

L’équipe du festival

2 grandes pionnières ont été décorées :
C’est la première actrice du 1er long métrage africain (« La Noire de » de Sembène Ousmane) Thérèse Mbissine Diop
et
la première journaliste du Sénégal, Madame Annette Mbaye d’Erneville dont le fils cinéaste, Ousmane William Mbaye, a le portrait documentaire éponyme, sélectionné à la 3ème édition du Festival « Miroirs et Cinémas d’Afriques « .