Les Maux de la faim

De Jihan El Tahri

Print Friendly, PDF & Email

Comme dans L’Afrique en morceaux, son remarquable documentaire sur l’Afrique des Grands lacs, la documentariste Jihan El Tahri ne s’encombre pas de soucis de création. Son but est essentiellement pédagogique : trouver les bonnes personnes à interviewer pour analyser une situation en prenant un exemple spécifique. La clarté de la démonstration est son souci majeur et fait bien sûr la force de son travail. Ici, sur la question de l’aide alimentaire, le rôle joué par les Etats-Unis qui contribuent de façon considérable au Programme alimentaire mondial (PAM) est mis en accusation de façon irréfutable : les arguments des uns et des autres se suivent, les réponses sont données. On sent que la réalisatrice a fait un long travail d’approche et maîtrise son sujet pour aller à l’essentiel. Ce type de documentaire est ainsi du grand journalisme.
A l’exemple de la Zambie qui osa un jour refuser l’aide alimentaire américaine sous prétexte qu’il s’agissait de maïs transgénique, on apprend ainsi que les Etats-Unis résolvent leurs problèmes d’excédents agricoles en les recyclant au Sud alors même que l’Europe fait le choix de permettre aux pays d’acheter localement, que ces mêmes Etats-Unis livrent ainsi des céréales transgéniques qui devront être ensuite utilisées comme semences par les agriculteurs, ce qui les empêche d’exporter vers l’Europe, et que c’est finalement comme le dit le président zambien,  » quand deux éléphants se battent, c’est l’herbe qui est écrasée  » : la rivalité entre les deux grands entretient la pauvreté. La libéralisation imposée par les politiques d’ajustement structurel du FMI est dénoncée au passage comme élément déstructurant et complète le sombre tableau que dresse Jihan El Tahri avec une remarquable lucidité. Passionnant et douloureusement instructif.

France, 2003, 56 min. Coprod. Dominant 7, Arte France, BBC.
Diffusion Arte le 22 juillet 2003, Thema, 20 h 45, rediffusion sur satellite le 28 juillet.///Article N° : 3020

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire