Recherche : Revue Africultures-19

Le Corps africain
– Et si le corps africain, objet de toutes les projections, jouait en fait d’indiscipline pour inverser les rapports et revendiquer dignité et réappropriation ? Exploration du corps africain dans la danse, la littérature, le théâtre, les arts plastiques et le cinéma.
Entretiens avec Koffi Kokô et Ken Bugul.

Editorial

 » Lumumba Comme rumba, conga ! Lumumba Comme rumba, Congo !  » Tchikaya U Tam’si Le Ventre, Présence africaine, 1978, p. 143.Il n’y a pas que les cyclistes du Tour de France qui se dopent :…

Analyse

L’évolution historique de l’image du Noir puise bien dans le racisme et dans ce qu’on avait besoin qu’il soit : retour sur un livre important de notre collaboratrice Sylvie Chalaye, suivi…

Analyse

Mwanadamu ziwungo : le corps fait l’homme… Ainsi pourrait s’exprimer la relation au corps dans une société comorienne où, écartelée entre une modernité soumise au modèle dominant de la culture occidentale…

Editorial

It isn’t only the cyclists on the Tour de France who are doped: a study has shown that many young European sportsmen and women of all disciplines are given performance…

Entretien

In 1983, Ken Bugul’s first autobiographical novel, Le Baobab fou (The Abandoned Baobab), immediately caused a scandal in Africa. Torn between her parents’ culture and her experience of the West,…



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications