Xel

De El Hadj Ndiaye

Le disque du mois
Print Friendly, PDF & Email

Thiaroye, le premier album de dimension internationale du Sénégalais El Hadj Ndiaye, dévoile en 1998 un chanteur aux complaintes poignantes et envoûtantes. Avant d’en arriver là, le guitariste compte déjà quatre cassettes à son actif. Thiaroye lui ouvre des horizons nouveaux et lui permet de rencontrer un autre public. Il voyage, écoute, rencontre d’autres artistes, se frotte à la critique et forge son caractère. Attentif et sensible, Il apprend. Ce nouvel enregistrement, bien que dans la lignée du premier, intègre une évolution rythmique qui marque son ouverture et sa créativité. Les riffs de la guitare électrique, le tempo de la guitare basse et des cymbales côtoient allègrement les percussions, le balafon et les arpèges de la guitare acoustique. El Hadj exprime la joie et l’entrain, il manifeste le plaisir éprouvé lors des séances studio. Qu’ils soient chantés en wolof, en français ou en anglais, les textes, parfois imagés, soulèvent des émotions fortes et vraies. Entre mélodies chaloupées ou langoureuses, posées sur des thèmes d’amour, de raison, de passion et d’amitiés, difficile de choisir parmi les 12 titres, qui offrent chacun un plaisir singulier. D’entrée, Xel, le premier titre, installe l’ambiance. Une musique printanière qui présage de bons moments.

Xel, de El Hadj Ndiaye (Siggi music / World Village)///Article N° : 1937

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire