Yamakasi – les samouraïs des temps modernes

D'Ariel Zeitoun, produit par Luc Besson

Print Friendly, PDF & Email

Au Fespaco, un court métrage tourné à Londres donnait le ton : Roof jumping (Femi Kolade, Nigeria) où un Noir, Henry, s’échappe régulièrement pour sauter de toit en toit et initiera finalement sa femme blanche, à la barbe des policiers qui le traitent de singe… Besson utilise dans Yamakasi cet aspect sensationnel pour faire avec une bande de fous des toits qui apprennent pour l’occasion à être acteurs un film grand public très physique. Sur les sept, trois sont d’origine africaine : le Sénégalais Malik Diouf, le Zaïrois Guylain N’Guba Boyeke, le Centrafricain Charles Perrière. Les autres sont d’origine vietnamienne, calédonienne et franco-italienne – donc une France très plurielle !

Sortie France le 4 avril.///Article N° : 2006

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire