Événements

Jeune Algérie
La création contemporaine algérienne à Bordeaux. 1ère édition.

Français

À Bordeaux, les 4, 5 et 6 juin, le cinéma Utopia, le Capc musée d’art contemporain et le musée d’Aquitaine accueilleront l’événement Jeune Algérie, la création contemporaine algérienne.

L’objectif principal de cette manifestation est d’ouvrir une fenêtre sur l’actualité artistique et culturelle algérienne en profitant de l’ouverture de Bordeaux sur l’Algérie par son jumelage avec Oran. Car la création artistique en Algérie vit actuellement un renouveau. Plusieurs succès nous montrent que le cinéma algérien sort du marasme. Lyès Salem parle d' »Algeria is back ». Les récents films algériens font naître des vocations, et plusieurs jeunes qui, s’étant formés sur les tournages des longs-métrages, réalisent leurs premiers courts-métrages professionnels.
La littérature profite du même dynamisme, de jeunes auteurs francophones revisitent la littérature algérienne et acquièrent une reconnaissance grandissante en France et en Algérie.
Pour la création artistique contemporaine, des artistes franco-algériens font de leur rapport à l’Algérie un questionnement artistique.

La manifestation sera animée à la fois par des personnalités de la création algérienne ainsi que par les jeunes artistes émergents.
Deux soirées seront consacrées au cinéma algérien d’aujourd’hui. Lyès Salem reviendra sur le succès populaire et critique de son film Mascarades et deux jeunes réalisateur et producteur présenteront, en compagnie de l’ex-attachée culturelle de l’ambassade de France à Alger, une sélection de récents courts-métrages qui définissent le cinéma algérien de demain.
Accompagnée d’une lecture de passage du Le Silence de Mahomet par le comédien Pierre Bourel, le romancier Salim Bachi et l’enseignante – chercheuse Martine Mathieu-Job discuteront littérature algérienne. Kader Attia, Slimane Raïs et Katia Kameli à la suite de la projection de trois de leurs vidéos discuteront des liens artistiques qu’ils entretiennent avec l’Algérie.

Enfin, le conseiller municipal aux relations internationales présentera le jumelage Bordeaux – Oran, cette intervention précèdera la conférence de Jocelyne Dakhlia, EHESS sur « la création artistique contemporaine en pays d’islam ».
Entrée libre : Seules les manifestations se déroulant au cinéma Utopia sont payantes (6 €)

CINEMA

Jeudi 4 juin / 20h45 / cinéma Utopia
MASCARADES de Lyès Salem, Algérie 2008 1h32
avec Lyes Salem, Sarah Reguieg, Mohamed Bouchaïb, Rym Takoucht, Merouane Zmirli, Mourad Khen…
Scénario de Lyes Salem et Nathalie Saugeon
Un village quelque part en Algérie. Orgueilleux et fanfaron, Mounir aspire à être reconnu à sa juste valeur. Son talon d’Achille : tout le monde se moque de sa soeur, Rym, qui s’endort à tout bout de champ. Un soir, alors qu’il rentre saoûl de la ville, Mounir annonce sur la place du village qu’un riche homme d’affaires étranger a demandé la main de sa sœur. Du jour au lendemain, il devient l’objet de toutes les convoitises. Aveuglé par son mensonge, Mounir va sans le vouloir changer le destin des siens.
Débat avec le réalisateur Lyès Salem et Thierno Ibrahima Dia, critique & Universitaire.

JEUNE CINEMA ALGERIEN
Vendredi 5 juin / 21h / cinéma Utopia
Projection de 4 courts-métrages suivi d’un débat entre Lyès Salem, Yanis Koussim, le producteur Mounès Khammar, l’ex-attachée audiovisuelle de l’ambassade de France à Alger, Nicole Lefour. Débat animé par Pascal Paradou, RFI.

Projections de 4 courts-métrages
COUSINES, de Lyès SALEM, 2004 32 mn
César 2004 du meilleur court-métrage Driss, jeune franco-algérien passe ses vacances à Alger. Il y retrouve ses cousins et ses amis d’enfance et il y fait la connaissance de la belle Nedjma, une cousine éloignée. À son contact, la jeune fille goûte à la liberté. Mais son frère veille jalousement à ce qu’elle ne s’émancipe pas trop…

EL BAB, de Yasmine CHOUIKH, 2006 7 mn
Huis-clos dans une maison traditionnelle algérienne. Yasmine Chouikh filme une jeune fille de son âge enfermée dans la routine des tâches ménagères, lorsqu’un profond désir d’extérieur la submerge. La jeune cinéaste est la fille des deux grands réalisateurs algériens : Mohammed Chouikh et de Yamina Bachir-Chouikh.

LES BAIES D’ALGER, de Hassen FERHANI, 2006 13 mn
La caméra de Hassen Ferhani scrute les immeubles de la baie d’Alger et se concentre sur les discussions de ses habitants. Un panorama poétique et politique de l’Algérie.

KHTI, de Yanis KOUSSIM, 2006 15 mn
Lamia, infirmière algéroise trentenaire qui ne cache pas son émancipation malgré les regards inquisiteurs du monde extérieur, s’intéresse au cas d’une nouvelle patiente qui rêve de se promener, libre, la nuit, dans Alger. Yanis Koussim interroge la définition de la folie dans la société algérienne contemporaine et la question de la liberté de la femme

Entrée 6 € par soirée. Achat des places au cinéma Utopia dès le Lundi 25 mai.

CREATION ARTISTIQUE CONTEMPORAINE

CONFERENCE « la création artistique contemporaine en pays d’Islam » par Jocelyne Dakhlia, EHESS

Vendredi 5 juin / 17h30 / Musée d’Aquitaine
La conférence précèdera une présentation du jumelage Bordeaux-Oran par M. Didier Cazabonne, conseiller municipal aux relations internationales.
Entrée libre / 20, cours Pasteur / 05 56 01 51 00

VIDEOS de Kader Attia, Slimane Raïs et Katia Kameli

Samedi 6 juin / 18h / CAPC
Projection de Correspondances de Kader Attia, A quoi rêvent les méduses ? de Slimane Raïs et de Bledi un scénario possible de Katia Kameli en présence des trois artistes.
Entrée libre / 7,rue Ferrère / 05 56 00 81 50

LITTERATURE
* LE SILENCE DE MAHOMET de Salim Bachi
Jeudi 4 juin / 18h / salle de la cheminée du cinéma Utopia
En partenariat avec la Librairie Mollat

Discussion entre Salim Bachi et Martine Mathieu-Job suivi d’une lecture du comédien Pierre Bourel.
Entrée libre / 5, place Camille Julian / 05 56 52 56 56

Consultez le site http://jeunealgerie1.canalblog.com/


LIEU
Cinéma Utopia de Bordeaux

5 place Camille Jullian
33000 Bordeaux