Événements

Babel festival 2013: francophonie d’Afrique
En 2013, Babel traverse le continent africain, à la recherche des jeunes voix et des nouvelles littératures de langue française.

Français

En 2013, Babel traverse le continent africain, à la recherche des jeunes voix et des nouvelles littératures de langue française.
Le voyage débute vendredi à Madagascar avec une rencontre entre Jean-Luc Raharimanana, écrivain et responsable d’une importante collection littéraire de jeunes auteurs africains, et Marie-José Hoyet; il se poursuit en Tunisie avec l’écrivaine Azza Filali, auteure d’un roman qui aborde, sans jamais la mentionner, la vacuité de la récente révolution, et Elisabeth Daldoul, responsable éditoriale des éditions Elyzad.
La route traverse ensuite l’Algérie, avec l’extraordinaire écrivain et journaliste Kamel Daoud et Sofiane Hadjadj, responsable éditoriale de Barzakh, une des maisons d’édition africaines parmi les plus dynamiques, pour atteindre enfin le Mali et la culture touareg, avec, tout d’abord, la rencontre entre Barbara Fiore, spécialiste de magie tribale, la musicienne Walet Oumar Fadimata et le griot Ag Mohamed Idwal, rencontre suivie du concert du groupe musical touareg Tartit, né de la rencontre de femmes dans les camps de réfugiés et comptant au nombre des plus importants interprètes musicaux des rythmes et des silences du désert saharien.
Le programme littéraire reprend dimanche avec une rencontre entre la Suisse et le Congo Kinshasa, en compagnie de la Suissesse Douna Loup, jeune auteure qui a écrit l’histoire vécue par Gabriel Nganga Nseka et qu’il a désiré raconter. Place ensuite au Cameroun, avec Patrice Nganang, qui, dans son récent La saison des prunes, a su magistralement mêler oralité et poésie, présent et passé.

Le festival se conclut avec la rencontre polyphonique organisée par l’association culturelle Sembura, qui nous amène au Rwanda et au Burundi avec l’écrivain et scénariste Dorcy Rugamba et le jeune auteur Roland Rugero.