Événements

Rencontres Cinéma de Gindou 2006
22e édition

Français

Avec entre autres pour les films africains ou sur l’Afrique :

Bled number one de Rabah Ameur Zaimeche. France – 2006 – 97 min
A peine sorti de prison, Kamel est expulsé vers son pays d’origine, l’Algérie. Cet exil forcé le contraint à observer avec lucidité un pays en pleine effervescence, tiraillé entre un désir de modernité et le poids de traditions ancestrales.

Justice à Agadez de Christian Lelong. France – 2005 – 78 min
A Agadez au Niger, il y a des policiers et des tribunaux, comme ailleurs. Mais ici, il existe à côté d’eux un deuxième système judiciaire, héritage vivant d’une tradition musulmane. Le Cadi est une sorte de juge de paix dont la référence est le Coran. La Charia du Cadi d’Agadez n’a cependant rien à voir avec les fanatismes. Ses audiences sont la scène magnifique et émouvante ou se représente toute une société.

Rwanda, les collines parlent de Bernard Bellefroid. Belgique – 2005 – 50 min
Onze ans après le génocide, ce film accompagne survivants et bourreaux avant et après les premiers procès populaires Gacaca où ils se retrouvent face à face. Il y a Obede, accusé d’avoir tué des enfants et dont la demande de pardon n’est qu’une stratégie cynique pour être libéré. Il y a Gahutu, qui n’a « aucun remords » et qui face à ses juges, parlent toujours de « serpents » pour parler de ceux qu’on exterminait. Enfin il y a François, obligé de tuer son propre frère pour pouvoir survivre et qui tente aujourd’hui de se réconcilier avec sa belle-soeur. À travers ces trois histoires, le film tisse un portrait d’une société en guerre contre l’idéologie toujours présente du génocide.

Sous les arbres d’Ajiep de Florent Marcie. France – 1998 – 64 min
Sud Soudan, été 1998.
Famine.
Comment une poignée d’humanitaires tente l’impossible ;
Comment une jeune mère survit avec ses deux fillettes ;
Quand l’indifférence nous rend complices de crime.

U Carmen de Mark Dornford-May. Afrique du Sud – 2005 – 120 min
Adaptation de l’opéra de Georges Bizet, transposant les amours de Carmen et de Don José dans un township d’Afrique du Sud aujourd’hui. Carmen travaille dans une fabrique de cigarettes. Au cours d’une ronde de police, elle jette une rose au brigadier Jongikhaya. Après une rixe avec une ouvrière, elle est arrêtée par Jongikhaya et lui fait du charme pour être libérée. Elle rencontre alors le célèbre chanteur d’opéra Lulamile Nkomo, revenu au pays : ils tombent amoureux. Le drame annoncé ne peut alors se dénouer que dans un paroxysme de jalousie et de violence.

Les Rencontres, c’est aussi
Les Tchatches de 17h : des rencontres quotidiennes avec les réalisateurs invités.
Les apéro concerts de 19h avec entre autres :
Dimanche 20 août : Kayra Kounda (Etre dans la Paix)
Ce groupe Sénégalais traditionnel est mené par Dialy Babou Diebate, musicien et chanteur. Il évoque, à travers ses chansons, toute la richesse de la tradition et de l’histoire du peuple mandingue d’origine malienne. Dialy Babou Diebate, auteur et compositeur, interprète également ses propres créations et rend hommage à travers celle-ci aux autres ethnies du Sénégal.
Jeudi 24 août : Cheikh Sidi Bemol