Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 2002
Tanger, le rêve des brûleurs
Pays concerné : Maroc
Durée : 53 minutes
Genre : société
Type : documentaire

Français

Ville-fenêtre du détroit de Gibraltar, Tanger a une identité ouverte. La frontière, à Tanger, est une présence, on la voit, elle apparaît par rebond, on la sent partout : c’est l’eau. En face, il y a une ligne continue : l’Espagne, la dernière avancée naturelle de l’Europe. Les candidats au départ clandestin, Marocains, Maliens, Sénégalais, Mauritaniens et autres Africains affluent massivement et sans discontinuité à Tanger. On les appelle en dialecte marocain les « herraguas », les « brûleurs », et le brûleur est celui qui est prêt à tout accepter pour partir, celui qui est prêt à brûler ses papiers, son identité, pour faire de ce départ une entreprise irréversible. Au-delà de la description globale d’un mouvement de masse, ce film suit l’aventure de quelques brûleurs.

2002 – 53′ – Vidéo
(VO sous-titrée en français)

Auteur-réalisateur : Leïla Kilani
2002 – Beta SP – Couleur – France – VOSTF – 53′
Image : Benoît Chamaillard
Son : Philippe Lecœur, Thomas Perlmutter
Montage : Gladys Joujou

Production : Vivement Lundi, INA, France 3, avec la participation du ministère des Affaires étrangères

Interprétation : Denis, Abdelaziz, Rhimo


Droits TV
Versions : anglais, espagnol (s/t)

THEMES : Immigration – Afrique – Condition sociale – Europe – Politique


FESTIVALS / PRIX / AWARDS / TELEVISIONS

7e Biennale des Cinémas arabes, Paris 2004 (France
> Sélection

FESPACO 2003 (Festival Panafricain de OUAGADOUGOU, Burkina Faso)
> Prix du Documentaire
> Prix de la première œuvre de la Guilde Africaine des Réalisateurs et Producteurs

Lauréat Prix Télémaques 2003/2004

Journées cinématographiques de Carthage 2004
> Tanit d’or vidéo

Festival du Film de Femmes de Créteil 2003 (France)
> Sélection

Cinéma Africano, Milan 2003
> Sélection

Syracuse, 2003
> Prix international du Documentaire et du Reportage méditerrannéen

Vues d’Afrique, Montréal 2003 (Canada)
> Sélection

Etats généraux du documentaire, Lussas 2003 (France)
> Sélection

Medias Nord-Sud, Genève 2003 (Suisse)
> Sélection

Ismaïlia International Festival for documentary (Egypte) 2003
> Sélection

International Human Rights Festival de Nuremberg 2003 (Allemagne)
> Sélection

Festival international du film d’Amiens 2003 (France)
> Sélection

Mostra de Cinema Africa de Barcelone 2003 (Espagne)
> Sélection

Kasseler Dokumentarfilm & VideoFest (Allemagne) 2003
> Sélection

MEDFILM de Rome 2003 (Italie)
> Sélection

English

En Tánger, la frontera es una presencia, se ve, aparece o se esconde alternadamente pero se siente en todas partes : es el agua. Enfrente se vislumbra una línea continua : España,
la última punta natural de Europa. El brûleur (quemador) es la persona decidida a aceptarlo todo con tal de irse, la que no duda en quemar sus papeles, su identidad, para hacer de esa partida una tentativa irreversible.

________________________

The border at Tangier is a presence: it can be seen, it appears at any moment, it can be felt everywhere. It is the water. Opposite, there is a continuous line: Spain, Europe’s last natural advance. A « burner » is someone who is ready to accept anything in order to get away: someone who is prepared to burn his papers and his identity, making this departure an irrevocable undertaking.

Português

Español



Dès maintenant, soutenez la campagne de financement participatif menée par Génération Afrotopia dans le but de créer un studio de podcasts engagés à Dakar.