Frontières

De Mostéfa Djadjam

Print Friendly, PDF & Email

Six hommes et une femme, des Africains de diverses origines, candidats à l’émigration pour l’Europe, partagent la même galère : aléas d’un voyage en clandestins, jouets de passeurs imprévisibles, victimes d’arnaques. Leur lien : leur détermination à passer coûte que coûte les 14 km qui séparent l’Afrique de l’Espagne. Il leur faudra traverser le désert mauritanien, effleurer l’Algérie, parcourir le Maroc pour finalement buter à Tanger, route obligée des clandestins. D’abord solidaires, leurs liens se distendent, ballotés et manipulés qu’ils sont dans ce parcours infernal où se révèlent les bassesses et les compromissions. Chacun est typé : l’instit, le marin, l’anglais, l’ingénieur, le marabout etc. mais jamais ils n’apparaissent stéréotypés. Car Frontières évite les écueils du road movie classique : une tension le traverse qui profite certes grandement du suspens de savoir s’ils réussiront mais qui plus profondément émane de celle que vit chacun de ces personnages. Leurs histoires d’amour deviennent dès lors centrales : Vanessa attend impuissante sur la rive espagnole que Joe réussisse à traverser, Amma comprend que son mari ne l’a pas attendu et s’ouvre à Sipipi. Une pléiade d’acteurs se révèlent excellents, le rythme du film et la subtilité des situations leur permettant de donner toute leur mesure. Dédié aux morts anonymes du détroit de Gibraltar, Frontières dépasse la simple sociologie : le romanesque ouvre à la compréhension de ces destins dramatiques et fait de ce film honnête un émouvant témoignage et plus encore, un vibrant appel à la solidarité.

1 h 45, 2000, avec Lou Dante, Clarisse Luambo, Ona Lu Yenke, Dioucounde Koma, Tadie Tuene, Meyong Bekate, Delvelin Matthews. Vertigo Productions. Distr. D’Vision (01 47 20 47 52). Sortie France le 13 mars 2002. ///Article N° : 2131

  •  
  •  
  •  
  •  
Les images de l'article




Laisser un commentaire