Koffi Kwahulé : d’une traversée à l’autre (1)

Lire hors-ligne :

Elève comédien de l’Institut National des Arts à Abidjan, sorti major de sa promotion et bénéficiaire d’une bourse pour poursuivre sa formation en France, Koffi Kwahulé a 23 ans quand il arrive à Paris pour passer le concours de l’Ecole de la Rue Blanche qu’il intègre en 1979. De retour en Côte d’Ivoire pour les vacances, il présente en 1981 Le Grand Serpent, mais il est convoqué au ministère des affaires culturelles, tandis que la pièce, jugée dangereuse, est interdite et sa bourse retirée. L’étudiant émigré doit alors faire l’expérience du travail de l’immigré. En 1982, il monte pour les vacances, avec Guéd&eacut...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire