Fiche Personne
Réalisateur/trice Producteur/trice Scénariste Co-producteur/trice Assistant/e réalisateur

Clarence Delgado

Sénégal

Français

Né en 1953 à Dakar (Sénégal).

Clarence Thomas Delgado est un cinéaste sénégalais.

Après une formation en réalisation et production à l’école de cinéma de Lisbonne (Portugal), il s’est formé comme opérateur de prises de vues au Centre de la Radio Télévision Algérienne (1977). Dès 1979, il travaille comme assistant opérateur puis comme premier assistant réalisateur sur plusieurs courts métrages : « Certificat d’indigence », « The heart of Africa » (1981) et sur des longs métrages, « En résidence surveillée » et « L’oeil » (1980) « Enfin l’Europe » (1982), « David Diop Poète de l’amour » (1982), « Le camp de Thiaroye » (1988), « Guelwaar » (1992), « Faat Kiné » (1999) et « Moolaadé » (2004) de Ousmane Sembène, ainsi que « Toubab Bi » de Moussa Touré, « Les Caprices d’un fleuve » de Bernard Giraudeau (1996).
Il est passé en 1991 à la réalisation avec « Niiwan », son premier long métrage.
Il a en outre produit L’Appel des arènes (Cheikh A. Ndiaye, 2006).
Clarence Delgado a été le président des Cinéastes sénégalais associés (CINESEAS).

English

Senegalese Film Director. Born in 1953, Dakar (Senegal).

________________

Director de cine senegalés
Nació en 1953 en Dakar (Senegal). Comenzó como técnico de iluminación en la televisión argelina. (1977). En 1979, comenzó a trabajar como ayudante de dirección en varios cortos.
Filmografía :
– Niiwan (1991)
Films(s)