Fiche Personne
Acteur/trice

Bassem Samra

Égypte

Français

Peu connu du public mais admiré par ses pairs, Bassem Samra est l’un des acteurs fétiches du réalisateur égyptien Yousry Nasrallah qui le dirigea dans LA VILLE et LA PORTE DU SOLEIL. Il était également à l’affiche de SANSA de Siegfried, aux côtés de Roschdy Zem. L’IMMEUBLE YACOUBIAN représente un tournant dans la carrière de Bassem Samra. Il y tient le rôle de Abd Raboh, un policier du Nord pauvre de l’Egypte. Muté au Caire, il est séparé de sa femme et de son fils. Pour subvenir à leurs besoins, il va perdre son honneur en acceptant une liaison homosexuelle. Ce genre de rôle n’existe pas dans le cinéma égyptien. C’est d’autant plus audacieux que la littérature ne parle pas davantage de l’homosexualité. Pourtant, elle existe dans la société égyptienne, même si le sujet reste tabou dans les conversations. « Ce film m’offre l’opportunité de montrer ce que je peux faire, face aux grands acteurs qui m’entourent. C’est un canevas où chacun trouve sa place. Et ce rôle ne m’effraie pas car je me suis vraiment investi dans ce personnage jusqu’à le comprendre de l’intérieur. »
Il joue le rôle principal de Mahmoud dans APRES LA BATAILLE de Yousry Nasrallah (2012).
Films(s)