Un festival de cinéma dans les foyers

Le mois de juin célèbre aussi le cinéma dans les foyers de travailleurs migrants de Paris. Le Festival de cinéma des foyers, organisé par l’association Attention Chantier, permet aux Franciliens de découvrir une autre facette de cet habitat méconnu, investi comme un espace où la culture a toute sa place. Pour cette 4e édition, le thème Correspondances se décline du 2 au 24 juin 2012 en courts et longs métrages, documentaires et fictions mais aussi en photographies et débats dans sept foyers d’Île de France.


4ème Festival de cinéma des foyers par afriscop-africultures Les foyers, lieux de brassage culturel Le premier Festival de cinéma des foyers s’était déroulé à Saint-Just, un foyer parisien de travailleurs migrants, coincé entre le périphérique et le cimetière des Batignolles mais bouillonnant d’énergie. Des liens se tissent entre ses habitants, des hommes originaires pour la plupart d’Afrique subsaharienne, et l’association Attention Chantier, qui propose des ateliers artistiques et ludiques autour du cinéma et de la photo. En octobre 2009, pour son premier festival, ce foyer devient alors un lieu de rencontre entre habitants du quartier et des foyers voisins, autour du cinéma. “On aurait pu faire du théâtre ou des marionnettes, le cinéma était un pr...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.
Les images de l'article
Juan Gélas, réalisateur du film Noirs de France
© Anglade Amédée
Adama pendant le débat
© Anglade Amédée
Le festival 2010 au foyer Amandiers
© Sophie Garcia
Devant la cabine photo du Cinéma Numérique Ambulant
© Anglade Amédée
Affiche de l'édition 2012
© 2012 Attention Chantier
Jonathan Duong, d'Attention Chantier, avec un délégué
© Anglade Amédée
Partager :

Laisser un commentaire