Cinéma/TV

Cinéma/TV


Le sursaut humain

Douze années de travail ont été nécessaires pour monter cet ambitieux film historique qui, à travers l’histoire méconnue des tirailleurs, aborde la réplique à apporter à la violence dans la recherche de sa propre humanité. En sortie le 20 septembre 2017 sur les écrans français.

Les images de l'article

La banlieue vue d'en haut

Ce premier long métrage largement diffusé, en sortie le 13 septembre 2017 dans les salles françaises, s’aventure plein de bonnes intentions en quartier défavorisé, mais en ne sortant jamais de son point de vue il ne fait qu’ancrer le mépris.

Les images de l'article
© Michaël Crotto
© Michaël Crotto

Les Indes Galantes, de Clément Cogitore sur 3ème Scène

Ce très court métrage a été filmé le 22 janvier 2017 par Clément Cogitore, jeune cinéaste dont le long métrage Ni le ciel ni la terre (2015) a marqué la Semaine de la Critique au festival de Cannes. Le groupe issu de trois compagnies et leurs amis a été invité par l’Opéra de Paris à réaliser une performance sur un rondeau des Indes Galantes de Rameau, dans le cadre de l’étonnant et passionnant programme 3ème Scène (www.operadeparis.fr/3e-scene), qui comporte nombre d’autres bijoux. (1) Cette conjonction de talents est fulgurante. Avant les mots, une plongée. Regardez ceci, cela dure cinq minutes,…

Les images de l'article

Dates clef de Balufu Bakupa-Kanyinda 30 octobre  1957 : Naissance à Kinshasa (République Démocratique du Congo) Années 1970 : Études de Sociologie, Histoire et Philosophie à Bruxelles 1979-1981 : Animateur au Centre Culturel Français de Lubumbashi (Katanga, RDC) 1991 : Réalisation de son premier court-métrage, Dix mille ans de cinéma 1992 : Fonde sa Compagnie de l’audiovisuel et de la communication et son département production, DipandaYo ! Films production 2000-2003 : Membre de INPUT 2000 (International Public Television) 2001-2002 : Membre de CreaTv, programme de l’Unesco pour les télévisions du Sud 2007 : Réalisation de son premier long-métrage, Juju Factory 2015 : Création du…

Documentaire sur les Afro-descendantes noires de France et de Belgique, Ouvrir la voix est un acte militant : trois ans de travail et un financement participatif pour la postproduction. C’est aussi une alternative aux films d’entretiens, avec, à l’écran, un grand ping-pong entre 24 femmes. C’est ensuite un hommage aux artistes noires que la comédienne Amandine Gay a rencontrées en exerçant son métier. C’est enfin un manifeste sensible montrant la nécessité de l’afro-féminisme.

Organisé par Artmattan, un distributeur basé à New York, et de retour à Paris chaque année à la rentrée de septembre, le Festival international de films de la diaspora africaine (FIFDA) affirme son objectif, en phase avec son ancrage nord-américain : partager des regards cinématographiques sur les vécus des Africains ou Afro-descendants un peu partout dans le monde et enrichir le dialogue qui peut en résulter, entre tous les concernés quelque soit leur culture. Comme à son habitude, le FIFDA propose, pour sa 7ème édition du 8 au 10 septembre, des films inédits ou méconnus, occasion de fructueuses découvertes. Il…

Dates clef de Boubakar Diallo 1962 : Naissance  au Burkina Faso 2004 : Fonde sa société de production Les films du Dromadaire à Ouagadougou Principaux films produits et réalisés Courts-métrage : 2003 : Sur les traces des tapeurs de sable / 2005 : Parenthèse à plaisanterie Longs-métrages : 2004 : Sofia  / 2004 : Traque à Ouaga / 2005 : Dossier brûlant / 2005 : Code Phénix / 2006 : L’or des Younga  / 2006 : La belle, la brute et le berger / 2007 : Mogo puissant / 2008 : Sam le caïd / 2009 : Cœur de lion / 2010 : Clara / 2011 : Julie et Roméo / 2012 : Le foulard noir…

Documentaire porté par le photographe congolais, Christin Bela, La France cachée vise à mettre en lumière la communauté noire française. Une initiative qui rassemble une centaine de personnes : acteurs culturels, entrepreneurs, journalistes…

Film professionals went home from the 25th edition of the FESPACO highly dispirited. The trend already perceptible in the previous editions was confirmed, reaching an unimaginable pinnacle this time. The festival’s organization was efficient. (1) But in terms of programming, the FESPACO no longer represents African cinema. If nothing is urgently done to show it some consideration, Ouagadougou will cease to be « the capital of African film » and the FESPACO will fall into oblivion. At the same time, the sidelining of two important Burkinabe films prevented the host country from making the awards list this year. This article, first published…

« On voudrait qu’on s’affilie à une seule cause / Permettons nous de complexifier » in « Je n’aime pas le manioc » d’de Kabal Être une femme, noire, dans une société occidentale anciennement esclavagiste et coloniale, qu’est-ce que c’est ? Elles sont une vingtaine, nées et / ou vivant en France ou en Belgique, à se questionner dans le documentaire Ouvrir la voix d’Amandine Gay. De l’école au travail, en passant par les relations amicales, amoureuses, sexuelles, elles se racontent dans leur singularité et complexité. Au même moment, Laura Nsafou signe un album jeunesse sur l’estime de soi, à…

Dates clef de MBro Lath Ronald Armand (dit Lath Mbro) 1995 (27-12) : Naissance à Abidjan (Côte d’Ivoire) 2012 : Création de la société de production Star Vision 2013: Réalisation de son premier court-métrage, L’œil du cœur 2015 : Réalisation de son premier long-métrage, Compte à rebours Principaux films produits Courts-métrages 2013: L’œil du cœur Longs métrages 2015: Compte à rebours 2016: Le prédicateur à la mitraillette Série télévisuelle : 2017 : S.O.S. Autodidacte, M’bro Lath est acteur, réalisateur, producteur, metteur en scène et scénariste. Du nom de son entreprise, Star Vision Production, à celui de ses films – comme Le prédicateur à la…

Ce titre paraît, aujourd’hui, quelque peu emprunté. Parler de cinéma dans l’archipel des Comores revient parfois à disserter dans un désert sans nom. Non pas que les images n’y circulent pas en nombre – il y a longtemps que le net, la télé et le DVD y font leur nid – mais le cinéma en tant que pratique d’expression culturelle y fait surtout partie des arts nouveaux.

Voici un an que le portail Tënk a été lancé. Il en est à près de 4800 abonnés. Le chiffre est respectable, mais il en faudrait le double pour que le projet tourne à plein régime. Surtout, il est essentiel que dans les trois mois à venir, de nombreux abonnés viennent s’ajouter pour convaincre les banques d’accorder les crédits nécessaires à l’installation de la structure dans les locaux du « village du documentaire » qui voit le jour à Lussas (Ardêche, France). Visite du chantier et enjeux pour le documentaire. Tënk (mot wolof qui signifie « énoncer une pensée de façon claire et…

Tous les weekends de ce mois d’août, à Paris, le Black Movie Summer prend ses quartiers au 88 de la rue Menilmontant. Pour cette huitième édition, l’association Black movie entertainment a concocté une riche programmation cinéma entourée de stands de créations et d’espaces ouverts au partage et à la rencontre. A l’honneur cette année, la thématique de la royauté . Reportage. Nous sommes au mois d’aout à Paris, période où les rues tendent à se vider en raison des congés estivaux. En ce dimanche, une centaine de personnes défilent tout au long de la journée dans l’espace extérieur de la rue…

Les dessous du broutage

Présenté, après Nyon et Montréal, le 19 août au 12ème festival Cinémas d’Afrique de Lausanne (Suisse) et le 25 août aux 29ème Etats généraux du film documentaire de Lussas (France), Vivre riche est une nouvelle expression de l’accomplissement documentaire au sein des cinémas d’Afrique. « Arnaquer, ça demande un cerveau ! » C’est Bourgeois qui parle. Avec ses amis, ils pratiquent toute la journée le broutage, qui consiste à trouver des cœurs tendres sur les réseaux sociaux, les envoûter sur la durée puis leur faire envoyer de l’argent car un membre de la famille serait dans une urgence de santé. Ils sont des…

Dates clef de Sani Elhadj Magori(dit Sani Magori) 1971 : Naissance à  Galmi[1] (Niger) 1998-2001 : Formation d’ingénieur agronome en Algérie 2007 : Master 2 en réalisation documentaire à  l’université Gaston Berger (Saint Louis, Sénégal) 2008 : Réalisation du premier moyen métrage documentaire, Pour le meilleur et pour l’oignon 2010 : Réalisation-production du premier long métrage, Le Cri de la tourterelle – Koukan Kourcia 2010 : Fonde sa société de production Maggia images à Niamey Principaux films réalisés et produits Documentaires 2008 : Notre Pain Capital (13’) 2008 : Pour le meilleur et pour l’oignon  (52’) Long métrage 2010 : Le Cri de la tourterelle…

A l’occasion de la 3ème édition du festival Mashariki (25-31 mars 2017), qui outre des films de toute l’Afrique et de la sous-région présentait des films rwandais, rencontre avec quelques jeunes cinéastes rwandais et regard sur des films rwandais récents. Ce fut d’abord une réunion organisée sur ma demande par John Kwezi, président de la Rwanda Film Federation qui regroupe les cinéastes, qui restera en retrait de l’échange. Le premier à parler est Nyirinkwaya Ngoma, dont le film Torment (22′) a été présenté la veille à l’Impact Hub Kigali, un centre de coworking et d’innovations, lors d’une soirée consacrée au…

Au-delà de la perte

Comment un documentaire arrive-t-il à pointer ce que cache le réel ? Derrière la magnificence du sari, des hommes, des mains, de la beauté, de la misère. Il ne suffit pas de le dire, il ne suffit même pas de le montrer. Alerter, certes, mais non sans rechercher les initiatives qui permettent d’envisager les possibles. Se dessinent alors pour tous les voies de la mobilisation où l’humain retrouve sa place et où la perte culturelle laisse place à l’énergie d’un devenir. « Un fil long et fragile, comme la vie un lien unique, indénouable entre le passé et le présent, un…

Dates clef d’Alain Gomis 1972 Naissance à Paris  (France) d’un père sénégalais et d’une mère française 1993 : Maîtrise d’études cinématographiques à la Sorbonne. (Paris) 1999 : Réalisation de son premier court-métrage, Tourbillons 2001 : Réalisation de son premier long-métrage, L’Afrance 2009 : Création avec les cinéastes Newton I. Aduaka et Valérie Osouf, et de la comédienne Delphine Zingg, de la société de production Granit films Principaux films produits Courts métrages 1996 : Caramels et chocolats (12’) 1999 : Tourbillons (13’) 2003 : Petite lumière  (15’) 2006 : Ahmed  (15’) Longs métrages 2001 : L’Afrance 2006 : Cuba, une odyssée africaine 2007 : Andalucia 2013 : Aujourd’hui (Etalon d’or…

Les images de l'article

La beauté d'un milieu

Comédie du Français russo-guinéen Modi Barry et du Franco-Burkinabé Cédric Ido, La Vie de château plonge dans le quartier du Château d’eau, enclave cosmopolite à Paris. Il en saisit l’esprit, la gestuelle et surtout la parole, mais pas n’importe laquelle. En sortie dans les salles françaises le 9 août 2017. Générique : la voix de Joséphine Baker s’élève, qui chantait « Paris, Paris, Paris, c’est sur la terre un coin de paradis ». Les images de l’inoubliable Touki bouki de Djibril Diop Mambety (1972) nous reviennent en tête, qui reprenait ce bout de chanson en leitmotiv, expression du rêve d’ailleurs d’Anta et Mory,…

Les images de l'article
© Happiness Distribution
© Happiness Distribution
1 2 3 117