Choralité, fable et personnage dans « Misterioso-119 » de Koffi Kwahulé

(une expérience de mise en scène)

Lire hors-ligne :

Auteur d’une mise en scène de Misterioso-119 présentée au théâtre Marni à Bruxelles, en avril et mai 2007, Alex Lorette se propose ici d’analyser la choralité qui s’y déploie et la manière dont celle-ci influence l’avancée de la fable, comme la construction du personnage. Il aborde également la question de la relation instaurée entre l’objet théâtral présenté et le public, ainsi que les solutions de mises en scène mises en oe...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Ce contenu vous intéresse ? Africultures a besoin de vous pour continuer d'exister. Alors soutenez-nous !

Laisser un commentaire