Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1995
A Bamako, les femmes sont belles…
Titre original : En Bamako, las mujeres son hermosas [Espagne]
Pays concerné : Mali
Durée : 65 minutes
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Diffusion dans la collection « De rituels en découvertes, 20 regards sur le monde »

A la rencontre des femmes du Mali, pays Sahelien enclave, au passe prestigieux et complexe, comptant aujourd’hui parmi les plus pauvres de la planete. A Bamako, la capital, comme dans le reste du pays, les femmes concilient l’evolution des cultures traditionelles avec les exigences du developpement.

La réalisatrice, Guadeloupéenne, part à la rencontre des femmes du Mali, à Bamako puis à Ségou. Le photographe Seydou Keita fixe depuis 1945 leur image sur ses clichés, et ses portraits rythment les séquences du voyage. Ces femmes concilient avec intelligence l’évolution des cultures traditionnelles avec les exigences du développement et de la modernité. Toutes témoignent avec sincérité de leur quotidien, de leur vie professionnelle, et livrent un peu d’elles-mêmes dans une société restée polygame. L’entraide associative, l’éducation, le refus de traditions comme l’excision, enfin le rappel de leur révolte pendant les émeutes de 1991, révèlent la force de leur communauté. Cette galerie de portraits s’attache à des personnages de milieux et d’éducation différents : historienne, griotte, éducatrice, magistrat, chanteuse rurale, sage-femme, directrice d’une coopérative de femmes. Avec respect et sensibilité, Christiane Succab-Goldman nous montre un visage de l’Afrique à l’image de cette chanson qui remonte à l’époque du Soudan français, À Bamako, les femmes sont belles…

1995 – 65′ – Vidéo
Versions : anglais, espagnol (s/t)

Avec la participation de : Centre National de la Cinematographie, Ministere de la cooperation, Ministere de la Culture, PROCIREP, Office de Radiodiffusion Television de Mali

Thèmes : Société – Condition féminine – Vie sociale

English

In Bamako the Women are Beautiful
La realizadora guadalupeña va al encuentro de las mujeres de Malí, en Bamako y luego en Ségou. Con respeto y sensibilidad, Christiane Succab-Goldman nos muestra un rostro del África a imagen y semejanza de esta canción que data de la época del Sudán francés, « En Bamako, las mujeres son hermosas »

___________________________

A meeting with the women of Mali, land-locked country of the Sahara with an illustrious and complex past which today has one of the poorest populations on the planet. In Bamako, the capital, as in the rest of the country, women try to balance the demands of tradition and development.

The woman director from Guadaloupe meets women in Bamako and Ségou in Mali. With respect and sensitivity, Christiane Succab-Goldman shows us a facet of Africa corresponding to a song from the era of the French Sudan : « In Bamako the Women are Beautiful ».

(1996) 65 minutes
(French with English subtitles)

directed by:
Christiane Succab-Goldman

produced by:
ISKRA
La Sept. ARTE

Português

Español