Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2000
Adanggaman, Roi Nègre
Roger Gnoan M’Bala
Titre anglais : Adanggaman
Date de sortie en France : 01/01/2001
Pays concerné : Côte d’Ivoire
Réalisateur(s) : Roger Gnoan M’Bala
Avec : Lokua Kanza, Mohammed Soudani, Roger Gnoan M’Bala, Albertine Nguessan, Rasmané Ouédraogo, Jean-Marie Adiaffi, Marco Müller, Bertin Akaffou
Durée : 90
Genre : historique
Type : fiction

Français

France, Suisse, Côte d’Ivoire, Burkina Faso

Un jeune homme tente de sauver son peuple pris par le roi négrier Andanggaman en esclavage. Il s’introduit dans les prisonniers en partance pour l’amérique, et avec l’aide d’une amazone, il délivre les siens.

Propos du réalisateur :
 » Ce film est placé sous le signe de la mémoire. Il était peut-être temps d’en parler; pour nous et pour les autres. Quatre siècles d’un commerce abominable et honteux, avec des millions de victimes englouties par les océans ou emportées par la brutalité. Pour cette raison, je vous invite à rouvrir cette déchirure. Rouvrons cette blessure historique. Parlons-en, tous. Dans ce sens, Adanggaman ne sera qu’une contribution. Pour pardonner, mais aussi pour ne pas oublier. Jamais. « 

Festivals et récompenses :
2001 : Mostra de Venise (section Cinéma du Présent), Toronto, Festival panafricain du cinéma et de la télévision (prix d’interprétation féminine, prix de la photographie), festival international du film d’Amiens (prix spécial du jury et prix d’interprétation masculine), Marrakech (prix spécial du jury).

Scénario : Jean-Marie Adiaffi, Roger Gnoan M’Bala, Bertin Akaffou
Image : Mohammed Soudani
Montage : Monika Goux
Son : Jean-Pierre Fénié
Musique : Lokua Kanza
Décors : Jean-Baptiste Lerro
Costumes :Aïssatou Traoré

Interprètes :
Rasmane Ouédraogo, Albertine N’Guessan, Ziablé Honoré Goore Bi, Bintou Bakayoko, Nicole Suzis Menyeng

Production : IMTM/Renardes Productions (France), Amka Films (Suisse), Abyssa Film (Côte d’Ivoire), Direction nationale de la Cinématographie (Burkina Faso)

35mm, couleur, Dolby Stéréo

English

The 17th century: By some miracle an African village seems to have escaped from the slave raids of the powerful King Adanggaman, a tyrant and slaver with a thirst for gold, power, rum and baubles. Old N’go, who heads his household with authority and according to the caste tradition, tries to make his son Ossei marry a young girl from a rich family. Ossei refuses to obey his father and picks Mawa to be his wife. One night, at the height of the family conflict, Ossei leaves the village. This is the moment when the Amazons of the tyrant slaver Adanggaman decide to carry out a treacherous raid, putting to fire and sword the village and capturing men, women and children…


________________________________________

Siglo XVIII: un pueblo africano del golfo de Guinea parece haber escapado milagrosamente de la caza de esclavos del poderoso rey Adanggaman, un tirano esclavista sediento de oro, poder y ron, atraído por la pacotilla. El viejo N’Go dirige su hogar según mandan los cánones de su casta y no admite desafío a la autoridad. Quiere que su hijo Ossei se case con Adjo, hija de buena cuna. Pero Ossei es un rebelde y rehúsa someterse a la autoridad paterna porque ama a Mawa. Después de una disputa familiar, Ossei deja el pueblo. Esa misma noche, llegan las amazonas de Adanggaman, asolan el pueblo, capturan a hombres, mujeres y niños, también a Mô Akassi, la madre de Ossei.

Suiza/Costa de Marfil – 2000 – 90 min – 35 mm – Color – vose

Dirección / Réalisation
Roger Gnoan M’Bala

Guión / Scénario
Jean-Marie Adiaffi
Roger Gnoan M’Bala
Bertin Akaffou

Fotografía / Photographie
Mohammed Soudani

Sonido / Son
Jean-Pierre Fénié

Música / Musique
Lokua Kanza

Montaje / Montage
Monika Goux

Producción / Production
Amka Films Productions SA (Suisse)

Intérpretes / Interprètes
Rasmané Ouédraogo
Albertine N’Guessan
Ziablé Honoré Goore Bi
Bintou Bakayoko
Nicole Suzis Menyeng

Premios / Prix
Festival International du Film d’Amiens 2000
International Film Festival of Toronto 2000
Festival National du Film Marocain de Marrakech 2001
Fespaco 2001