« L’Afrique est plus qu’un ensemble géographique. Elle est et doit demeurer une question ».

Lire hors-ligne :

Pour évoquer l’afropéanisme, Léonora Miano parle d’identités frontalières en disant : « Être un Africain, de nos jours, c’est être un hybride culturel. C’est habiter la frontière. Le reconnaître, c’est être honnête envers soi-même, regarder en face ses propres réalités, et être capable de...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Ce contenu vous intéresse ? Africultures a besoin de vous pour continuer d'exister. Alors soutenez-nous !

Laisser un commentaire