Fiche Personne
Réalisateur/trice Producteur/trice Scénariste Directeur/trice

Fanta Régina Nacro

Burkina Faso

Français

Fanta Régina Nacro est née en 1962 à Tenkodogo, au Burkina Faso.
Elle étudie le cinéma à l’INAFEC (Ouagadougou) et à Paris.
Avec UN CERTAIN MATIN (1992) et PUK NINI (1995), ses deux premiers courts-métrages de fiction, elle est saluée comme la représentante d’une  » Nouvelle Vague Africaine « .
Ses courts-métrages rencontrent tous un accueil très favorable dans les festivals internationaux et sont diffusés en Europe et en Afrique mais aussi en Amérique du Nord.
Son dernier moyen-métrage de fiction, BINTOU, a remporté plus de vingt prix dans les festivals internationaux.
Dans la plupart de ses courts-métrages, Fanta Régina Nacro interroge avec humour les traditions de son pays et les relations complexes entre tradition et modernité.
LA NUIT DE LA VÉRITÉ est son premier long-métrage. C’est aussi la première fiction réalisée par une femme qui aborde de l’intérieur le sujet des guerres ethniques en Afrique. Le film est aussi une réflexion sur la place et l’influence des femmes face aux conflits politiques et humains

Filmographie

2004
* LA NUIT DE LA VÉRITÉ – Fiction – Long métrage

2003
* VIVRE POSITIVEMENT – Documentaire, 45mn
Prix UNICEF et OMS au Fespaco 2003

2002
* LA BAGUE AU DOIGT – Fiction, 5mn – Collection Scénarios du Sahel
* L’ÉCLAT DE FER – Fiction, 5mn – Collection Scénarios du Sahel
* LA VOIX DE LA RAISON – Fiction, 5mn – Collection Scénarios du Sahel
* EN PARLER ÇA AIDE – Documentaire 17mn (Sida Infos Service)

2001
*BINTOU- Fiction, 31mn, 35mm
Diffusions TV: CANAL +, ARTE, TV5, NOS (Pays-Bas), M’NET (Afrique du Sud), ITVS-PBS (Etats-Unis), YLE 1 (Finlande)
Sortie salles : Afrique du Sud et Etats-Unis
Prix Kodak du Meilleur Court-Métrage à Cannes – Quinzaine des Réal. 2001 / Grand Prix Fespaco 2001, Licorne d’Or à Amiens / Prix du Jury International à Clermont-Ferrand 2002, etc.

* LAAFI BALA – Les jeunes et le chômage au Burkina – Doc 26mn

2000
* RELOU – Fiction, 5mn, 35mm, Collection  » 12 Films, Le racisme au quotidien « .
Sortie salles France

1999
* FLORENCE BARRIGHA – Documentaire, 26mn

1998
* LE TRUC DE KONATÉ – Fiction, 33mn
Mention Spéciale du Jury International, Clermont-Ferrand 1999 / Grand prix du Festival Cinéma d’Afrique à Angers / Prix Titra Film – Festival de la CCAS Cannes 1999 / Tanit de Bronze à Carthage 1998 / 3 prix au Fespaco 1999 / Prix Festival Vues d’Afrique (Canada)
Diffusions TV : CANAL PLUS, TV5

* FEMMES CAPABLES – Docu-fiction, 23mn
* LA TORTUE DU MONDE – Docu-fiction, 23mn

1995
* PUK NINI – Fiction, 32mn, 35mm
Golden Gate Award, 40è Festival International de San Fransisco,
Diffusions TV : CANAL PLUS

1993
* L’ÉCOLE AU COEUR DE LA VIE – Documentaire,13mn

1992
* UN CERTAIN MATIN – Fiction, 15mn, 16mm
Primé à Carthage, Amiens, Fribourg, Milan COE, Montréal Vues d’Afrique.

Plusieurs projet en préparation
« Grossesse sans Risque » Documentaire, Beta
« Le Retour des Sorcières » Fiction, long métrage, 35mm
« Le Miel Amer » Fiction, long métrage, 35mm

English

One of the first and most promising filmmaker in Sub-Saharan Africa, Fanta Regina Nacro studied at the Sorbonne and the INAFEC, the national film school of Burkina Faso. She became a member of the so-called « African new wave ». Her latest short, Bintou (2001), has won over twenty awards at international festivals. In addition to her work as a director, she has sat on the jury of numerous festivals and was recently elected Chairwoman of the African Guild of Directors and Producers. Her first feature film, « Night of Truth », won the TV5 Award at the FESPACO (Festival Panafricain du Cinema et de la Television de Ouagadougou) in March 2005. The film was preselected for the Francophone Film Festival of Kalamazoo in 2006.


Fanta Régina Nacro studied at the African Institute for Cinematic Studies (INAFEC), the national film school of Burkina Faso, and the Sorbonne in Paris, where she earned a Master’s Degree in Film and Audiovisual Studies. She is the first Burkinabe woman to direct a dramatic film, the short Un certain matin (1991), and has made many shorts which address the AIDS epidemic in Africa, including Vivre Positivement (1993). Her short films Puk Nini (1996) and Un certain matin have been hailed as representing the « African New Wave. » Her last short for the Mama Africa series, A Close-Up on Bintou (2002), won more than twenty prizes in international festivals, and her first feature The Night of Truth (2004) was featured in the touring program of the Global Film Initiative and received screenwriting honors at the San Sebastian Film Festival.

Source:
www.filmstudycenter.org/mcmillangallery.html
Films(s)