Événements

Festival de Cannes 2007 : le Pavillon « les cinémas du sud »
Au festival de Cannes

Français

programme

Jeudi 17 mai
10h : Ouverture du pavillon

Vendredi 18 mai
Pavillon, 14h30: Atelier Euromed / Euromed Workshop
Le Programme Euromed Audiovisuel II organise un séminaire pour présenter la base de données juridique sur le droit d’auteur cinématographique dans les pays MEDA à destination des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel. Sur invitation uniquement.

Lundi 21 mai
Pavillon, 10h00: Table ronde: « Intervention des fonds européens et des télévisions européennes dans la production des films du Sud »
Pavillon, 15h : Table ronde co-production avec l’Inde.

Mardi 22 mai
Pavillon, 11h30: Table ronde: « Création et mémoire cinématographique »
Pavillon, 15h: Master class avec Newton Aduaka, animées par Jean-Pierre Garcia, directeur du festival d’Amiens
Newton Aduaka, réalisateur, Nigéria
Newton Aduaka fait parti de la jeune génération de cinéastes africains. Son dernier film Ezra a été sélectionné au Festival Sundance et vient de recevoir l’Etalon d’Or au Fespaco. Ezra sera présenté en séance spéciale à la Semaine de la Critique.


Mercredi 23 mai
Le festival de Cannes, en partenariat avec le Pavillon, consacrera la journée du 23 mai à l’Afrique dans le cadre de son opération « Tous les Cinémas du Monde »
11h00: Mo and Me de Salim Amin – Kenya
13h00: Un matin bonne heure de Gaïté Fofana – Guinée
16h00: Un héros de Zézé Gamboa – Angola
18h00: Il va pleuvoir sur Conakry de Cheik Fantamady Camara ­ Guinée

Jeudi 24 mai
Pavillon, 11h: Master class avec Gaston Kaboré
Animées par Jean-Pierre Garcia, directeur du festival d’Amiens
Gaston Kaboré, réalisateur, Burkina Faso
Réalisateur de Wend Kuuni, Zan Boko et Buud Yam, Gaston Kaboré est un cinéaste majeur du continent africain. Il est également aujourd’hui très impliqué dans les actions de formation.

Pavillon, 15h: Table ronde: « Diffusion numérique, espoir ou danger pour le cinéma africain »

Les films

Comme chaque année le Pavillon Les Cinémas du Sud permet à une dizaine de films d’être présentés au Marché du Film du Festival de Cannes. Leurs réalisateurs et producteurs sont invités pendant le festival. Un travail d’accompagnement des producteurs est mis en place : participation au Producer’s Network, formation au pitching, mise en place de rendez-vous individuels…

A’l Lèèssi… une actrice africaine / A’l Lèèssi… an african actress de Rahmatou Keïta
L’amazone candidate / The candidate amazone de Sanvi Panou
El bano del papa / Les toilettes du pape / The pope’s toilets d’Enrique Fernandez et César Charlone
Mon beau sourire / My beautiful smile d’Angele Diabang Brener
Boz salkyn / Pure froideur / Pure coolness d’Ernest Abyjaparov
Bunny Chow knows thyself de John Baker
Cabo Verde nha crecheu / Cap-Vert mon amour / Cape Verde my love de Ana Ramos Lisboa
Caramel de Nadine Labaki
Ezra de Newton Aduaka
Faro, la reine des eaux / Faro, the goddess of waters de Salif Traoré
O Heroi / Un héros / A hero de Zézé Gamboa
Il va pleuvoir sur Conakry / Clouds over Conakry de Cheick Fantamady Camara
Juju Factory de Balufu Bakupa-Kanyinda
Love conquers all de Tan Chui Mui
Un matin bonne heure / A happy early morning de Gahite Fofana
Mo & Me de Murad Rayani
Mutum de Sandra Kogut
Night Train de Diao Yinan
Partes usadas / Pièces détachées / Used parts de Aaron Fernandez
Les saignantes / The bloody ones de Jean-Pierre Bekolo
Le sourire du serpent / Snake’s smile de Mama Keïta
Tartina city d’Issa Serge Coelo
Unni, life is all about friends de Murali Nair
Victimes de nos richesses, pays pillés très endettés / Victim of our wealth, looted countries with high debts de Kal Touré
Las vidas posibles / Les vies possibles / Possible lives de Sandra Gugliotta
XXY de Lucia Puenzo
11th hour de Zelalem Woldemariam